• L'épreuve de votre foi produit la patience

     

    L'épreuve de votre foi produit la patience

     

    L'épreuve de votre foi produit la patience 

     

    « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience » Jacques 1:2-3

     

    Lorsque nous lisons ce passage du livre de Jacques, dans le Nouveau Testament, nous pouvons ressentir un certain étonnement, car comment éprouver de la joie à traverser des épreuves ! Nous avons envie, au contraire, d'éviter ces temps de déserts et de souffrances et lorsque l'épreuve survient, nous sommes parfois désarçonnés et désemparés, remplis d'incompréhensions.

     

    Or, nous ne devons pas oublier une chose importante, c'est que le regard spirituel est bien différent de notre regard charnel, humain. Si nous n'avions jamais d'épreuves sur notre chemin, comment connaîtrions-nous notre niveau de foi et comment grandirait-elle ? Je ne veux pas dire qu'il faut rechercher les épreuves, loin de moi cette idée, mais nous ne devons pas regarder de manière négative une épreuve lorsqu'elle nous percute.

     

     Loin de la laisser nous déstabiliser, nous devons alors être revêtus les armes spirituelles données par le Saint-Esprit et les mettre en pratique. Jacques nous dit au verset 3 de ce passage « l'épreuve de votre foi produit la patience » et si nous poursuivons au verset suivant Jacques 1:4, il est dit « Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien ».

     

    N'oublions pas que la patience est un des fruits de l'Esprit (Galates 5:22). Ne pensons pas que nous soyons les seuls à être testés quant à notre patience et notre foi. Le Peuple d’Israël a bien souvent été mis à l'épreuve pour tester sa foi et sa confiance en Dieu (Exode 16:4 ; Hébreux 11:17 pour exemple), Abraham, Moïse, Éli, David, tous ont dû traverser des épreuves, des temps de déserts où ils sont restés à l'écoute de Dieu, à apprendre et à grandir afin de mieux affronter les difficultés futures en gardant les regards fixés sur notre Dieu d'amour. C'est ainsi que leur foi a aussi pu grandir.

     

    « Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance » Malachie 3:10.

     

    Dieu ne nous laisse pas isolés, abandonnés lors de ces temps d'épreuves, mais il est à nos côtés activement, efficacement et il combat pour nous, si nous plaçons notre confiance en lui. Nous sommes encouragés à ne pas baisser les bras, mais au contraire, à les lever vers les cieux, vers celui qui ne dort ni ne sommeille, vers notre Dieu Tout-puissant.

     

    2 Pierre 2:9 nous dit « Le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux… », et il est dit aussi dans 1 Corinthiens 10:13 « Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter ».

     

    Alors n'ayons pas peur de l'épreuve qui nous arrive, même si elle semble longue et difficile, car Jésus est avec nous, il est notre rocher et notre forteresse et il nous a donné une force que le diable craint, son Saint-Esprit, qui nous fortifie, nous console et nous enseigne.

     

    J'aimerai vous soumettre ce passe d'Éphésiens 3:16-20 « afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons… ».

     

    Le Seigneur a mis à notre disposition tous les outils pour tenir ferme dans les épreuves (dont sa parole et son Saint-Esprit) et à chaque sortie d'épreuve, nous sommes fortifiés, enrichis, épurés par le feu divin et notre foi en sort grandie. Cet apprentissage n'est autre qu'une école pour grandir spirituellement et fortifier notre foi en nous incitant à garder les regards fixés sur Jésus qui est le rémunérateur de toutes choses. Jésus a déjà tout vaincu, tout accompli et nous ne devons pas avoir peur d'affronter ces moments difficiles sachant qu'une issue victorieuse nous est préparée d'avance, si nous plaçons notre foi en Dieu. Alors lorsque ce temps de désert se présente, humilions-nous devant le trône de la grâce, devant notre Seigneur et sauveur, courbons-nous devant lui, levons les mains vers lui avec confiance et louons-le, adorons notre Dieu de gloire. Car, chaque fois que nous prions, que nous glorifions Dieu, l'enfer tremble de peur et le Diable s'enfuit.

     

    Je vous laisse ce dernier passage de 1 Pierre 1:6-9 à méditer « C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez  le salut de vos âmes pour prix de votre foi ».

     

    « QUE LA BONTE ET LA FIDELITE NE T’ABANDONNENT PASGuerre Spirituelle Victorieuse »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :