• Jésus nous a donné le souffle du Saint Esprit

    Jésus nous a donné le souffle du Saint Esprit

     

    Jésus nous a donné le souffle du Saint-Esprit

     

     

     

    « Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit ». Jean 3:8

     

    Pourquoi comparer le Saint-Esprit au vent ?  Le dictionnaire définit le vent comme étant un mouvement des masses d'air se déplaçant  d'une zone de haute pression vers une zone de basse pression. Le vent est aussi un élément imperceptible, il ne se voit pas mais il se sent, il est rapide et indomptable, il est insaisissable. Le vent est un souffle qui peut être à la fois doux et agréable mais aussi puissant de destructeur.

     

     

     

    Dans la Bible, nous pouvons voir que le souffle de Dieu est donné à l'homme dès la Genèse 2:7 « L’Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant » puis, dans Job 33:4 nous pouvons également lire « L'Esprit de Dieu m'a créé, et le souffle du Tout Puissant m'anime » et encore dans Ezéchiel 37:9 « Il me dit : prophétise, et parle à l'Esprit ! Prophétise, fils de l'homme, et dis à l'Esprit : ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent ».

     

     

     

    Dès le commencement, Dieu a soufflé de son Esprit sur l'homme pour lui donner la vie car son intention était de le bénir et de le voir vivre spirituellement et pas seulement charnellement. Le souffle vivifiant est donc venu des cieux vers la terre, vers ses enfants. Mais par l'entrée du péché dans le monde, le souffle de vie spirituel dans l'homme a disparu et Dieu a voulu offrir à sa créature, un moyen de retrouver la vie éternelle, le souffle de vie qui lui permettrait de se réconcilier avec lui. Pour cela, il a envoyé son Fils bien-aimé Jésus afin qu'il nous introduise à nouveau dans la vie en nous donnant le souffle de vie, le Saint-Esprit dont nous sommes le temple, nous qui sommes régénérés en Christ qui est le seul chemin qui mène à la vie.

     

     

     

     Proverbes 30:4 nous questionne « Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu ? Qui a recueilli le vent dans ses mains ? Qui a serré les eaux dans son vêtement ? Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? Quel est son nom, et quel est le nom de son Fils ? Le sais-tu?».

     

     

     

     L’Éternel des armées est celui qui donne la vie (Amos 4:13) et cette vie se trouve en Jésus son Fils bien-aimé.

     

    Le souffle du Saint-Esprit est tombé sur les disciples qui priaient et s'attendaient au Seigneur le jour de la Pentecôte.

     

     

     

     Dans Actes 2:1-4 il est dit « Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup, il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Dans langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer ».

     

     

     

    Ce jour là, le souffle du Saint-Esprit a été aussi impétueux qu'un vent puissant et il fut bruyamment entendu par tous.

     

     

     

     Dans l’Épître de Jean, Jésus nous dit « Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit » Jean 14:26. 

     

     

     

    Puis, il dit à nouveau dans Jean 20:21-22 « Jésus leur dit de nouveau : la paix soit avec vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint-Esprit ». Jésus nous a donné le souffle du Saint-Esprit pour nous permettre de prendre conscience de notre état de pécheur et nous repentir puis de trouver la vie en Jésus notre Sauveur. Mais aussi, il nous accompagne chaque jour de notre vie et nous guide sur le chemin de la vie, il nous révèle Christ et nous enseigne la voie de la vérité.

     

     

     

    Le Saint-Esprit est donné à tous dès lors que nous avons accepté Jésus pour Seigneur et Sauveur. 

     

     

     

    Ainsi quelle que soit notre nationalité, l'Esprit peut abonder librement et bénir ceux qui sont proches ou éloignés, en France où au Japon, au Canada ou en Afrique. Et ce que le Seigneur attend de nous, c'est que nous propagions la bonne nouvelle de la réconciliation avec Dieu en proclamant l’Évangile de paix. Bien que nous ne sachions d'où vient le vent ni où il va, nous reconnaissons que le Saint-Esprit vient du Père par son Fils Jésus et qu'il souffle de tous côtés. Nous ne devons pas craindre le proclamer la vie en Jésus car le Saint-Esprit parlera pour nous en temps et en heure et si l'on vous persécute pour avoir annoncé l'évangile de grâce, alors laissez l'Esprit prendre le contrôle de votre vie.

     

     

     

    Marc 13:11 nous dit « Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même ; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit-Saint ». 

     

     

     

    En refusant d'annoncer la bonne nouvelle à une personne car elle vous semble « suspecte », parce qu'elle est différente et d'un aspect peu attrayant, vous pouvez passer à côté de ce que le Seigneur attendait de vous.

     

     

     

    Ecclésiaste 11:5 dit « Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus l’œuvre de Dieu qui fait tout ».

     

     

     

    N'oublions pas que nous devons nous soumettre à l'Esprit et faire  la volonté de Dieu en Jésus en lui laissant le contrôle de notre vie et en lui obéissant jusqu'au bout et en toutes circonstances. Et si Dieu nous demande d'aller à tel endroit, ne lui résistons pas, mais même si ce qui se profile devant nous est inquiétant, étonnant et incertain, n'ayons pas crainte car Jésus vous tient la main et il marche devant nous.

     

     

     

    « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde » Matthieu 28:19-20

     

    « Entrez par la porte étroiteNe soyons pas une pierre d'achoppement pour nos freres et soeurs »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :