• DIEU EST MON PARTAGE

     

    DIEU EST MON PARTAGE

    DIEU EST MON PARTAGE

     

     

     

    « Éternel ! C'est à toi que je crie. Je dis : Tu es mon refuge, mon partage sur la terre des  vivants ».  Psaumes 142:6

     

     

     

    Combien j'aime lire et méditer les Psaumes. Ils sont si riches d'enseignements et si encourageants. David avait saisi l'importance de la part que Dieu lui avait réservée, non pas une richesse matérielle mais une richesse spirituelle qui ne peut se trouver qu'en notre Dieu. « L’Éternel est mon partage et mon calice ; c'est toi qui m'assures mon lot » Psaumes 16:5. 

     

     

     

    Notre héritage n'est pas de ce monde et notre partage est bien plus précieux que tout l'or du monde, David l'avait compris. Pour pouvoir obtenir un partage ou un lot, il faut qu'il y ait un héritage et être héritier légitime. Êtes-vous héritiers de Dieu en Jésus ou héritiers de ce monde destiné à la perdition ? Où se trouve votre partage aujourd'hui ? En acceptant Jésus pour Seigneur et pour Sauveur, nous devenons cohéritiers du Royaume de Dieu et participant à sa gloire et le lot qui nous est attribué ne peut ni se corrompre ni se souiller, nous pouvons le lire dans 1 Pierre 1:3-4 « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux ».

     

     

     

     Et savez-vous que vous avez déjà reçu les arrhes de cet héritage divin ? Le Saint-Esprit est le gage de notre lot acquis en Jésus notre Sauveur. Lisons-le dans Éphésiens 1:13-14 « En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s'est acquis, à  la louange de sa gloire ».

     

     

     

    Mais pour qu'il y ait héritage, il doit y avoir la mort. C'est pourquoi, notre héritage n'est possible qu'en Jésus-Christ, qui s'est offert pour le rachat de nos péchés et en qui nous avons la vie éternelle. Ce n'est qu'en lui seul que nous devenons cohéritiers et que nous obtenons en partage cet héritage éternel (Hébreux 9:15). 

     

     

     

    C'est pourquoi Jésus-Christ est notre espérance et notre assurance, et étant régénéré en lui, en devenant greffé à lui et en recevant son Esprit en nous, nous portons son sceau divin qui atteste de notre légitimité à recevoir l'héritage divin. Lui seul illumine les yeux de notre cœur pour que nous puissions comprendre quelle est l'espérance qui s'attache à son appel (Éphésiens 1:18).

     

     

     

    Mais il est un point important que nous ne devons pas négliger, c'est que le sens premier du partage c'est justement d'être distribué en lots, d'être donné à plusieurs. C'est pourquoi il est important de délivrer la bonne nouvelle, de la partager avec nos voisins, notre famille, nos collègues, notre entourage afin qu'un grand nombre puisse en bénéficier et devenir cohéritiers à leur tour.

     

     

     

    Car cet héritage n'est pas égoïste, il n'est pas fait pour être possédé unilatéralement, mais pour être partagé avec tous. Jésus est venu pour que TOUS nous soyons sauvés.

     

     

     

    J'aime reprendre ce passage dans les Actes des apôtres où Jésus apparaît à Paul qui était un fervent persécuteur de l'évangile, mais que le Seigneur a choisi pour devenir son ministre. Lisons dans Actes 26 :15-17 « Je répondis (Paul) : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. Mais lève-toi sur tes pieds ; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai. Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés ».

     

    N'omettons pas d'annoncer l'évangile de grâce à nos collègues parce qu'ils sont opposés à la foi, car, sans que vous le sachiez, Dieu les a peut-être choisis pour le servir, mais cela ne pourra se faire que si, de votre côté, vous avez accepté de partager votre héritage sans crainte, dans l'amour et le respect. Dieu est mon partage et mon calice en qui je prends plaisir et la coupe qui sert de partage n'est autre que Jésus qui a tout accompli sur la croix du calvaire pour nous racheter au prix fort de son sang précieux et pur. Partageons notre foi, témoignons de notre divin lot en gardant les regards fixés sur celui qui est le rémunérateur de toutes choses, notre Seigneur bien-aimé en qui nous avons la vie.

     

     

     

    « Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l'héritage avec tous les sanctifiés » Actes 20:32

     

    « GARDONS LES REGARDS FIXES SUR CE QUI EST IMPORTANTFAIM ET SOIF DE TOI SEIGNEUR »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :