• Accueil

  • GROUPE DE MAISON

    GENS DE LA MAISON DE DIEU

    Ephésien 2-verset19 Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. 

    En ce jour 1er janvier 2018, mon épouse Nicole et moi-même, nous vous souhaitons  nos MEILLEURS VŒUX pour la nouvelle année.

    Le groupe de maison G. M. D (Gens de la Maison de Dieu), qui est aussi le votre, vous accueille en toute fraternité partout où nous serons et nous prierons ensemble, dans la maison de Dieu.

    PRIONS

    POUR OBTENIR LA BENEDICTION

    DE DIEU

    POUR 2018

    Seigneur Jésus, je te remercie pour tous tes bienfaits envers moi en cette année 2017 qui s'achève.

    Tu as été bon envers moi, tu m'as protégé de la main du diable qui aurait bien voulu me détruire, tu m'as délivré des pièges qui m'avaient été tendues et ses complots et conspirations contre ma vie ont échoué, je n'ai pas été détruit, je n'ai pas péri, mais je suis vivant et sur mes deux pieds, merci mon Dieu pour cela.

     

    Merci pour la paix et la sécurité que tu m'as assurées et que je te demande de m'accorder encore en la nouvelle année 2018 car je me confie en toi pour ma protection personnelle et pour ma sécurité en la nouvelle année.

    Seigneur mon Dieu ne laisse rien de mal m'arriver mais protège-moi, garde-moi contre toute méchanceté du diable et des hommes méchants; qu'il ne m'arrive pas de tragédie, que la maladie ne s'approche pas de moi mais préserve-moi de la maladie, des virus et des bactéries qui sont des agents de contamination; par la foi j'applique ton sang versé à la croix sur moi-même, sur tout mon être, sur ma vie toute entière; je te reconnais toute autorité sur ma vie Seigneur Jésus et je me soumets à toi Seigneur Jésus, je veux ta volonté et ton bon plan pour ma vie Seigneur Jésus.

    Je veux et me décide à marcher dans ta volonté, dans la voie royale, dans ton plan; je veux une vie propre et pure et sainte; je veux une vie qui t'honore et te glorifie; je veux une vie sanctifié, exempte de toute souillure et de toute impureté de la chair et de l'esprit; je veux le genre de vie que tu avais planifié depuis longtemps pour moi et à laquelle tu m'as prédestiné(e), une vie honorable et glorieuse en Christ, une vie dans laquelle j'irai de victoire en victoire sur le péché, sur satan le diable, sur les tentations qui viendront m'éprouver.

     

    Seigneur Jésus, je te remercie pour la nourriture que tu as pourvue pour moi en l'année 2017, la nourriture naturelle et la nourriture spirituelle : tu as pourvu à mes besoins, tu as nourri mon corps avec de bonnes choses, et tu as nourri aussi mon âme et mon esprit avec ta parole, les enseignements bibliques, la prédication de ta parole, tes bons conseils et tes paroles d'encouragement et de consolation, tu m'as parlé, tu m'as corrigé de mes erreurs comme un bon père le fait avec son enfant, tu m'as redressé(e) lorsque j'étais cloche afin que je sois droit et que j'hérite l'honneur et la gloire et l'immortalité, tu m'as donné(e) de l'intelligence et de la sagesse et du savoir-faire, tu m'as aidé(e) à discerner entre le bien et le mal, afin que je choisisse le bien et la bénédiction.

     Merci mon Dieu pour cette année 2018, enseigne-moi, instruis-moi, fais-moi comprendre surtout ta parole et toutes les choses importantes, que j'apprenne, que je grandisse et acquiers de plus en plus de maturité spirituelle, que je sois fortifié(e) puissamment par ton Saint-Esprit dans mon esprit et mon âme à moi, que je prenne de bonnes décisions et que personne ne puisse me tromper ou m'égarer ou me séduire ou me prendre dans des pièges. Pourvois aussi à mes besoins naturels, que je ne manque de rien, que je sois béni avec du travail et une bonne rémunération, que mon salaire s'accroît et ne décroisse pas, que je prospère et que je ne diminue pas; et protège ce que tu m'as donné afin que personne ne me l'enlève.

     Merci Seigneur.

     

     Seigneur mon Dieu, ma vie est entre tes bonnes mains. J'ai besoin de l'onction de ton Esprit sur moi, alors je te prie de me oindre fraîchement avec l'onction de ton Esprit que j'ai besoin et que tu as réservée pour moi pour cette année 2018, afin que ton Esprit me conduise dans toute la vérité et dans l'accomplissement de ton plan pour ma vie, que j'aie la force qui me viendra de ton Esprit et l'aide constante de ton Esprit, que ta vie coule en moi, que ton amour et ta joie et ta paix coulent constamment en moi chaque jour sans manquer, que le caractère de Jésus se forme en moi de plus en plus chaque jour pour lui ressembler et agir comme Jésus et parler comme Jésus, que ma foi augmente et se fortifie et sois en action. Que le doute ne puisse m'envahir, ni l'incrédulité se saisir de moi, car je refuse de douter de toi, je refuse de te déshonorer ou de t'être infidèle par incrédulité.

     Aide-moi à t’honorer Dieu et à t'adorer en esprit et en vérité, comme tu le veux.

     Aide-moi à prier chaque jour et à demeurer dans la communion avec toi, dans la relation intime et personnelle avec Dieu, dans la communication avec mon Seigneur.

     Que je demeure à l'écoute de Dieu, sensible en mon esprit à ton Esprit, que je prenne le temps de lire la Bible chaque jour ou de l'écouter en Bible audio, que je prenne le temps de parler à Dieu et de chercher à entendre de Dieu, que Dieu me parle et imprime sa parole en moi, que je me développe spirituellement et ne régresse pas, que je ne me refroidisse pas mais qu'au contraire je sois toujours plus passionné(e) de Dieu et pour Dieu.

     Au nom de Jésus, voilà ma prière en ce début d'année 2018.

     Seigneur, écoute-moi et exauce-moi je t'en prie. Je crois que tu m'as écouté(e) et reçu en ce que je demande, je crois que tu me l'accordes et je te remercie, je te suis reconnaissant(e), je m'en réjouis.

     

    Merci Seigneur, je le reçois par la foi et je marcherai dans cette bénédiction de jour en jour, au nom de Jésus-Christ. Amen.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     Nos attributions-relation d'aide                                                                                 Nos attributions-relation d'aide          

    Gilbert                                            et                                                        Océane

     

     

    NOS ATTRIBUTIONS –RELATIONS D’AIDE

     

    Services avec Dieu : étude de la parole et partage

    http://www.laroutedupelerin.c4.fr/

    https://porte-ouverte.com/

     

    Services avec les particuliers

     

    https://conceptludo-conseilinfo-81.webself.net/

    http://www.saped-association.fr/

     

    Services avec les entreprises

     

    https://conceptsdpludo.webnode.fr/

    https://services.petite-entreprise.net/? 

    https://www.iddyl.com/

     

    Services transactions immobilières

     

    https://www.conceptludo-immo66.fr/

    https://www.seloger.com/professionnels/agents-commerciaux/arles-sur-tech-66/agency-149055.htm

     

     

     Nos attributions-relation d'aide

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour que Dieu vous bénisse! Aujourd'hui j'ai eu à cœur de partager avec vous tous un message sur l'adoration, pour savoir mieux adorer Dieu, et savoir adorer Dieu à la façon que Dieu le veut, de façon que Dieu soit honoré et que notre adoration soit reçue et que nous soyons bénis en retour. Que Dieu vous bénisse!

     

     

     

    Définition de "ADORER": 1. Honorer d'un culte divin.

      

      1. Rendre un culte à la divinité. Honorer la Divinité en lui rendant le culte qui lui est dû. Il ne faut adorer que Dieu. Adorer le vrai Dieu en esprit et en vérité.
        Admirer, aimer passionnément.

     

      1. ADORER signifie aussi Rendre des respects extraordinaires en se prosternant.

     

      1. ADORER, VÉNÉRER, HONORER. Rendre des hommages, un culte ou une espèce de culte. Honorer est un terme général qui n'implique que l'hommage qui est rendu ; vénérer enchérit, il s'y joint une idée de crainte respectueuse qui n'est pas incluse dans honorer ; enfin adorer ajoute à l'honneur, à la crainte respectueuse, l'idée d'un amour profond et sans bornes.

      

    Comment adorer?

      

      1. ADORER EN ESPRIT ET EN VÉRITÉ

      

    Jean 4:20 Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.  

     

    4:21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.  

     

    4:22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.  

     

    4:23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.  

     

    4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent  en esprit et en vérité.  

     

     

      

      1. AIMER DIEU

      

    Deutéronome 6:4 Écoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.  

     

    6:5 Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.  

     

    6:6 Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur.  

     

    6:7 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.  

     

     

      

      1. CROIRE DIEU. AVOIR FOI EN DIEU. AVOIR CONFIANCE EN DIEU.

      

    Héb 11:6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.  

     

     

      

      1. CROIRE EN JÉSUS

      

    Jean 14:1 Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.  

     

     

      

      1. RESPECTER DIEU

     

      1. HONORER DIEU 

      

    Malachie 1:6 Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l'honneur qui m'est dû? Si je suis maître, où est la crainte qu'on a de moi? Dit l'Éternel des armées à vous, sacrificateurs, Qui méprisez mon nom, Et qui dites: En quoi avons-nous méprisé ton nom?  

     

     

      

      1. AVOIR UNE CRAINTE RESPECTUEUSE DE DIEU.

     

      1. SE SOUMETTRE À DIEU.

     

      1. RECONNAÎTRE L'AUTORITÉ DE DIEU. RECONNAÎTRE LA SOUVERAINETÉ DE DIEU.

     

      1. ADMIRER DIEU

     

      1. S'ÉMERVEILLER

     

      1. GLORIFIER DIEU

     

      1. EXALTER DIEU

     

      1. MAGNIFIER DIEU

     

      1. LOUER DIEU. EXPRIMER DES LOUANGES À DIEU.

      

    Psaume 150:1 Louez l'Éternel! Louez Dieu dans son sanctuaire! Louez-le dans l'étendue, où éclate sa puissance!  

     

    Psa 150:2 Louez-le pour ses hauts faits! Louez-le selon l'immensité de sa grandeur!  

     

    Psa 150:3 Louez-le au son de la trompette! Louez-le avec le luth et la harpe!  

     

    Psa 150:4 Louez-le avec le tambourin et avec des danses! Louez-le avec les instruments à cordes et le chalumeau!  

     

    Psa 150:5 Louez-le avec les cymbales sonores! Louez-le avec les cymbales retentissantes!  

     

    Psa 150:6 Que tout ce qui respire loue l'Éternel! Louez l'Éternel!  

     

     

      

      1. EXPRIMER NOTRE GRATITUDE À DIEU

     

      1. RENDRE GRÂCE À DIEU. REMERCIER DIEU

     

      1. RENDRE NOS HOMMAGES À DIEU

     

      1. RECONNAÎTRE QUE LUI SEUL EST DIEU ET QU'IL N'Y EN A POINT D'AUTRE

      

    Ésaïe43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.  

     

    43:11 C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur.  

     

    43:12 C'est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, Ce n'est point parmi vous un dieu étranger; Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, C'est moi qui suis Dieu.  

     

    43:13 Je le suis dès le commencement, Et nul ne délivre de ma main; J'agirai: qui s'y opposera?  

     

    43:14 Ainsi parle l'Éternel, Votre rédempteur, le Saint d'Israël: A cause de vous, j'envoie l'ennemi  

      

      1. ADORER DIEU SEUL ET PERSONNE D'AUTRE QUE DIEU

      

    Matthieu 4:8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,  

     

    4:9 et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores.  

     

    4:10 Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.  

     

    Apocalypse 19:9 Et l'ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l'agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.  

     

    19:10 Et je tombai à ses pieds pour l'adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

      1. ADRESSER NOS PRIÈRES À DIEU SEUL

      

    Mat 6:9 Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui est aux cieux! Que ton nom soit sanctifié;  

     

    Mat 6:10 que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.  

     

    Mat 6:11 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien;  

     

    Mat 6:12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;  

     

    Mat 6:13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!  

     

     

     

     

      

      1. NOUS REPENTIR DE NOS PROPRES PÉCHÉS

      

    Act 17:30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,  

     

    Act 17:31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...  

     

     

      

      1. DEMANDER PARDON POUR NOS PROPRES PÉCHÉS

      

    Mat 6:12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;  

     

     

      

      1. PARDONNER CEUX QUI ONT PÉCHÉ CONTRE NOUS

      

    Mat 6:14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi;  

     

    Mat 6:15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Bénédiction de Dieu

    Bonjour mon frère, ma soeur,

    Que le Dieu de miséricorde et de toute compassion te bénisse,

    Celui qui nous a tellement aimé qui a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui  ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle!

    Aujourd'hui j'ai à cœur de te parler sur le sujet de plaider le sang de Jésus:

    Plaider le sang de Jésus par lequel nous avons la rédemption, la délivrance du malin et du péché,

    Par lequel nous avons le pardon des péchés,

    Par lequel nous avons la vie éternelle et l'adoption comme enfant de Dieu et son propre héritier avec un héritage que personne ne peut nous voler,

    Par lequel nous avons la guérison et la santé,

    Par lequel nous sommes délivrés de toutes malédictions,

     Par lequel nous sommes délivrés des liens de sorcellerie et de magie et d'occultisme que nous aurions pu avoir pratiqué nous-mêmes ou nos ancêtres autrefois,

    par lequel nous sommes délivrés de l'emprise que la drogue ou la cigarette ou l'alcool pourraient avoir sur nous, délivré de l'esclavage et de la servitude de toutes choses mauvaises et malsaines et impures et indignes, délivré de l'oppression des démons, délivré des obsessions, délivré de la dépression... par le sang de Jésus nous sommes devenus (ou pouvons devenir si nous ne l'avons pas encore fait) des enfants du Roi l'Éternel et nous avons reçu de l'autorité et de la puissance et de l'honneur.

     Le sang de Jésus a le pouvoir de nous laver, de nous purifier, de nous sanctifier, de toutes impuretés de la chair et de l'esprit. Oh le sang de Jésus! Oh la puissance dans le sang de Jésus.

    Ce message t’encourage, t’exhorte, à plaider le sang de Jésus, et le sang de Jésus fera son œuvre.

    Gloire à Dieu pour le sang de Jésus si précieux. Le sang de Jésus c'est notre bénédiction !



    Romains 3:20 Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.


    Romains 3:21 Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,

     
    Romains 3:22 justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.


    Romains 3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
    Romains 3:24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

     
    Romains 3:25 C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin,

     
    Romains 3:26 afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.

     

    Romains 5:6 Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies.

     
    Romains 5:7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien.


    Romains 5:8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.


    Romains 5:9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

     
    Romains 5:10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

     


    1Corinthiens 10:16 La coupe de bénédiction que nous bénissons,
    n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons,
    n'est-il pas la communion au corps de Christ?


    10:17 Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un
    seul corps; car nous participons tous à un même pain.



    Éphésiens 1:7 En lui (Jésus) nous avons la rédemption par son sang, la
    rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

     
    1:8 que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse
    et d'intelligence,


    1:9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant
    dessein qu'il avait formé en lui-même,


    1:10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de
    réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont
    sur la terre.

     

    Colossiens 1:19 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui
    (Jésus Christ);

     
    1:20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la
    terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa
    croix.

    Hébreux 2:14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la
    chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît
    celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable,

     
    2:15 et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur
    vie retenus dans la servitude.



    Hébreux 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des
    biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est
    pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;


    9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le
    sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une
    rédemption éternelle.

     


    Hébreux 9:13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre
    d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la
    pureté de la chair,

     
    9:14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert
    lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres
    mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!



     Hébreux 10:19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du
    sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire

     
    10:20 par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers
    du voile, c'est-à-dire, de sa chair,


    10:21 et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison
    de Dieu,

     
    10:22 approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les
    cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure.


     Hébreux 11:28 C'est par la foi qu'il (Moïse) fit la Pâque et l'aspersion du
    sang, afin que l'exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites.

    Hébreux 13:20 Que le Dieu de paix, qui a ramené d'entre les morts le
    grand pasteur des brebis, par le sang d'une alliance éternelle, notre Seigneur
    Jésus,

     

    13:21 vous rende capables de toute bonne œuvre pour l'accomplissement de
    sa volonté, et fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus Christ, auquel
    soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!



    1Pierre 1:1 Pierre, apôtre de Jésus Christ, à ceux qui sont étrangers et
    dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l'Asie et la Bithynie, (ET
    DANS LE MONDE ENTIER)


    1:2 et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification
    de l'Esprit, afin qu'ils deviennent obéissants, et qu'ils participent à l'aspersion
    du sang de Jésus Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées!


     

    1Jean 1:7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est
    lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le
    sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

     

    1Jean 5:6 C'est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang;
    non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit qui
    rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité.


    5:7 Car il y en a trois qui rendent témoignage:


    5:8 l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord.

     



     Apocalypse 1:4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la
    paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et
    de la part des sept esprits qui sont devant son trône,

     
    1:5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et
    le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos
    péchés par son sang,

     
    1:6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à
    lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

     
    1:7 Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l'ont
    percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui.
    Amen!
    1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et
    qui vient, le Tout Puissant.



    Apocalypse 5:1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.


    Apocalypse 5:2 Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix forte: Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux?


    Apocalypse 5:3 Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder.

     
    Apocalypse 5:4 Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder.


    Apocalypse 5:5 Et l'un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

     

    Apocalypse 5:6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

     
    Apocalypse 5:7 Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.

     
    Apocalypse 5:8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints.


    Apocalypse 5:9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;


    Apocalypse 5:10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.


    Apocalypse 5:11 Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers.


    Apocalypse 5:12 Ils disaient d'une voix forte: L'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange


    Apocalypse 5:13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles!


    Apocalypse 5:14 Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.

     


     Apocalypse 12:10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait:
    Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et
    l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui
    qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.


    12:11 Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de
    leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.

     Apocalypse 19:11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval
    blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat
    avec justice.


    19:12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient
    plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est
    lui-même;


    19:13 et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de
    Dieu.

     

    19:14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs,
    revêtues d'un fin lin, blanc, pur.

     
     1Corinthiens 11:23 Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné;
    c'est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain,

     
    11:24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui
    est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

     
    11:25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la
    nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois
    que vous en boirez.

     

    11:26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette
    coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

    Jean 6:47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.

    6:48 Je suis le pain de vie.


    6:49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.

     

    6:50 C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.

     

    6:51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.


    6:52 Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?

     
    6:53 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.

     

    6:54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

     
    6:55 Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.

     

    6:56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.

     
    6:57 Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.


    6:58 C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Soyez tous bénis dans le nom Puissant de Jésus de Nazareth

    Que toute votre famille et amis sois bénis

     

    bonne journée

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • BONNE ANNEE 2018

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • "Car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires

     

    ne pourront résister ou contredire" Luc:21-15

     

     

     

                Savez-vous que le Seigneur nous a pourvus d'un organe que nous ne savons pas toujours utiliser correctement ? Il nous a donné une bouche. Vous me direz, nous en avons tous une. C'est vrai, mais nous avons tendance à en limiter la fonction. Contrairement à ce que nous pouvons penser, la bouche ne sert pas seulement à manger ou à parler. Elle est un instrument de louange, d'adoration et de prière. Elle exprime ce qui est dans notre cœur. Lorsque nous lisons dans Matthieu 15:11, il est écrit « Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme ». La langue est un petit organe qui peut briser et blesser plus qu'une épée à double tranchant, mais elle peut aussi rendre gloire à Dieu, et c'est ce que notre Seigneur attend de nous. Dans le Psaume 81:11, le psalmiste dit « Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t'ai fait monter du pays d’Égypte ; ouvre ta bouche, et je la remplirai ». Dieu ne veut pas seulement nous donner une nourriture charnelle, mais également une nourriture spirituelle. Il désire remplir notre bouche de sa Parole. Si nous lisons dans Jérémie 1:9, il est écrit « Puis l’Éternel étendit sa main, et toucha ma bouche ; et l’Éternel me dit : Voici, je mets mes paroles dans ta bouche ». Lorsque notre cœur est ancré dans la Parole de Dieu, le Saint-Esprit ouvre notre esprit, nous exhorte à louer l’Éternel et à enseigner l'évangile à nos enfants, notre famille, etc. Esaïe 59:21 dit ceci « Voici mon alliance avec eux, dit l’Éternel : Mon esprit, qui repose sur toi, et mes paroles, que j'ai mises dans ta bouche, ne se retireront point de ta bouche, ni de la bouche de tes enfants, ni de la bouche des enfants de tes enfants, dit l’Éternel, dès maintenant et à jamais ».

     

                Ainsi, remplissons notre bouche de la nourriture divine et exerçons notre langue à proclamer l'évangile de paix, à prier et à adorer notre Dieu d'amour. Le Psaume 119:103 nous dit « Que tes paroles sont douces à mon palais, plus que le miel à ma bouche ». Lorsque nous prenons plaisir à savourer la Parole de Dieu, à la méditer, nous pouvons alors renverser l'ennemi et proclamer la victoire en Jésus notre Seigneur et Sauveur. Jésus lui-même a dit « J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas » Jean 4:32, et il poursuivit en disant « Jésus leur dit : ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son œuvre » Jean 4:34. Comme Jésus, restaurons-nous de la parole de vie et accomplissons la volonté de notre Père Céleste. Persévérons dans la prière, recherchons l'onction du Saint-Esprit qui nous conduira et qui mettra dans nos bouches les paroles qui sauront toucher le cœur de ceux qui vous entourent. Vous serez alors remplis de joie et d'allégresse (Job 8:21).

     

     

     

    Jean: 6.27 

     

    "Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera ; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau." 

     

     

     
       

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     Mieux connaître la Personne de Jésus-Christ

                   
      

     

     
     

     

     
     

     

     
     

    Bonjour, que Dieu te bénisse!

     

    Il est très important de connaître et de comprendre la personne de Jésus-Christ, de comprendre qui il est véritablement, de reconnaître qu'il est bien plus qu'un simple homme mais le Sauveur du monde, le Seigneur, le Roi des siècles, Dieu lui-même venu nous visiter d'en-haut. Le diable fait tout pour essayer d'empêcher les hommes de croire en Jésus et de le connaître pour ce qu'il est véritablement. On ne peut être sauvé et avoir la vie éternelle si on ne comprend pas et ne reconnaît pas que Jésus est Dieu venu nous sauver et pas un simple homme mortel. Il nous faut connaître Jésus dans toute sa gloire et sa magnificence, c'est tellement important. Personne n'est plus important que Jésus pour nous. Jésus n'est pas un petit bébé dans les bras de sa mère. Jésus n'est pas un ange ou un archange. Jésus n'est pas l'ange Michel. Jésus est appelé: Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père Éternel, Prince de la paix, parce qu'il l'est véritablement. Jésus est adoré des anges parce qu'il en est digne et qu'il est Dieu. Jésus est le Sauveur du monde, or Dieu seul sauve, Dieu seul est sauveur de nos âmes, c'est donc que Jésus est Dieu sinon il ne serait pas appelé sauveur, il est Dieu Sauveur. Les disciples ont adoré Jésus parce qu'il est Dieu, les apôtres de Jésus-Christ, Pierre et Jean et Jacques et les autres n'étaient pas des idolâtres, ils l'ont adoré parce qu'ils avaient reçu la révélation que Jésus est leur Dieu et pas un simple prophète ou homme comme eux. Aimons Jésus pour ce qu'il est véritablement et adorons le car il en est digne, il est notre Dieu.  

     PREUVES DE LA DIVINITÉ DE JÉSUSz 

     1- IL EST APPELÉ DIEU DANS LA BIBLE

     Ésaïe 9:1 Mais les ténèbres ne régneront pas toujours Sur la terre où il y a maintenant des angoisses: Si les temps passés ont couvert d'opprobre Le pays de Zabulon et le pays de Nephthali, Les temps à venir couvriront de gloire La contrée voisine de la mer, au delà du Jourdain, Le territoire des Gentils.  

     Ésaïe 9:2 Le peuple qui marchait dans les ténèbres Voit une grande lumière; Sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre de la mort Une lumière resplendit.  

     Ésaïe 9:3 Tu rends le peuple nombreux, Tu lui accordes de grandes joies; Il se réjouit devant toi, comme on se réjouit à la moisson, Comme on pousse des cris d'allégresse au partage du butin.  

     Ésaïe 9:4 Car le joug qui pesait sur lui, Le bâton qui frappait son dos, La verge de celui qui l'opprimait, Tu les brises, comme à la journée de Madian.  

     Ésaïe 9:5 Car toute chaussure qu'on porte dans la mêlée, Et tout vêtement guerrier roulé dans le sang, Seront livrés aux flammes, Pour être dévorés par le feu.  

     Ésaïe 9:6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.  

     Ésaïe 9:7 Donner à l'empire de l'accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l'Éternel des armées.  

     Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.  

     Jean 1:2 Elle était au commencement avec Dieu.  

     Jean 1:3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.  

     Jean 1:4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.  

     Jean 1:5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.  

     Jean 1:6 Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean.  

     Jean 1:7 Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.  

     Jean 1:8 Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.  

     Jean 1:9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.  

    Jean 1:11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue.  

    Jean 1:12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,  

     Jean 1:13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.  

     Jean 1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.  

     Jean 1:15 Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi.  

     Jean 1:16 Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce;  

     Jean 1:17 car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.  

     Jean 1:18 Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.  

     Hébreux 1:1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes,  

    Hébreux 1:2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,  

     Hébreux 1:3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,  

     Hébreux 1:4 devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur.  

    Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui? Et encore: Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils?  

    Hébreux 1:6 Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent!  

     Hébreux 1:7 De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu.  

     Hébreux 1:8 Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité;  

     Hébreux 1:9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l'iniquité; C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint D'une huile de joie au-dessus de tes égaux (collègues).  

     Hébreux 1:10 Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains;  

     Hébreux 1:11 Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement,  

     Hébreux 1:12 Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point.  

     1 Jean 5:19 Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.  

    1 Jean 5:20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ.  

     1 Jean 5:21 C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles.  

     2- L'ADORATION EST RESERVÉ À DIEU SEUL, OR JÉSUS EST ADORÉ PAR LES ANGES DE DIEU

     

     3- LES APÔTRES L'ONT ADORÉ

     

     Luc 24:36 Tandis qu'ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous!  

     Luc 24:37 Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit.  

     Luc 24:38 Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs?  

     Luc 24:39 Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai.  

     Luc 24:40 Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds.  

     Luc 24:41 Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger?  

     Luc 24:42 Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel.  

     Luc 24:43 Il en prit, et il mangea devant eux.  

     Luc 24:44 Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.  

    Luc 24:45 Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures.  

     Luc 24:46 Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour,  

     Luc 24:47 et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.  

     Luc 24:48 Vous êtes témoins de ces choses.  

     Luc 24:49 Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut.  

     Luc 24:50 Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit.  

     Luc 24:51 Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux, et fut enlevé au ciel.  

     Luc 24:52 Pour eux, après l'avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie;  

     Luc 24:53 et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.  

     

    4- L'ESPRIT DE JÉSUS EST IDENTIFIÉ COMME ÉTANT LE MÊME QUE L'ESPRIT DE DIEU

    Romains 8:8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.  

     Romains 8:9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.  

     Romains 8:10 Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice.  

     

    5- JÉSUS A DES ATTRIBUTS QUE DIEU SEUL POSSÈDE

     

    JÉSUS RESSUSCITE LES MORTS DE PAR SON PROPRE POUVOIR, IL SE DÉCLARE ÊTRE LUI-MÊME LA RÉSURRECTION ET LA VIE... OR DIEU SEUL A LE POUVOIR DE RESSUSCITER LES MORTS ET DE DONNER LA VIE :

     Jean 11:21 Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.  

     Jean 11:22 Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.  

     Jean 11:23 Jésus lui dit: Ton frère ressuscitera.  

     Jean 11:24 Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.  

     Jean 11:25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;  

     Jean 11:26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?  

     Jean 11:27 Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.  

     Jean 6:39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.  

     Jean 6:40 La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.  

     Jean 6:41 Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel.  

     Jean 6:42 Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?  

     Jean 6:43 Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous.  

     Jean 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.  

      

      • SON ORIGINE REMONTE AUX TEMPS ANCIENS, AUX JOURS DE L'ÉTERNITÉ... DANS L'ÉTERNITÉ PASSÉ IL ÉTAIT LÀ, IL EXISTAIT, CE QUI SIGNIFIE QUE JÉSUS A TOUJOURS EXISTÉ... OR DIEU SEUL A TOUJOURS EXISTÉ: 

      Michée 5:1 Et toi, Bethlehem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité.  

     Michée 5:2 C'est pourquoi il les livrera Jusqu'au temps où enfantera celle qui doit enfanter, Et le reste de ses frères Reviendra auprès des enfants d'Israël.  

     Michée 5:3 Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l'Éternel, Avec la majesté du nom de l'Éternel, son Dieu: Et ils auront une demeure assurée, Car il sera glorifié jusqu'aux extrémités de la terre.  

     Michée 5:4 C'est lui qui ramènera la paix. Lorsque l'Assyrien viendra dans notre pays, Et qu'il pénétrera dans nos palais, Nous ferons lever contre lui sept pasteurs Et huit princes du peuple. 

    Matthieu 28:16 Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée.  

    Matthieu 28:18 Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.  

     Matthieu 28:19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,  

     Matthieu 28:20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.  

     

     JÉSUS N'A PAS DE FIN DE VIE, JÉSUS VIT ÉTERNELLEMENT N'AYANT NI COMMENCEMENT NI FIN DE VIE, IL A SIMPLEMENT TOUJOURS EXISTÉ ET EXISTERA TOUJOURS. C'EST SON ESPRIT, QUI EST L'ESPRIT DE DIEU, QUI A TOUJOURS EXISTÉ : 

      Apocalypse 1:7 Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l'ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!  

     Apocalypse 1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.  

     Apocalypse 1:9 Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j'étais dans l'île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.  

     Apocalypse 1:10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette,  

     Apocalypse 1:11 qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Théâtre, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.  

     Apocalypse 1:12 Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or,  

     Apocalypse 1:13 et, au milieu des sept chandeliers, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or sur la poitrine.  

     Apocalypse 1:14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu;  

     Apocalypse 1:15 ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.  

     Apocalypse 1:16 Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force.  

     Apocalypse 1:17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point!  

     Apocalypse 1:18 Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.  

     Apocalypse 1:19 Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles,  

     Apocalypse 1:20 le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d'or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.  

      

      • JÉSUS A NON SEULEMENT AUTORITÉ ET POUVOIR SUR LES DÉMONS MAIS IL DONNE LUI-MÊME AUTORITÉ ET POUVOIR ET PUISSANCE À SES DISCIPLES DE CHASSER LES DÉMONS... CE QUE DIEU SEUL PEUT FAIRE : 

      Marc 3:13 Il monta ensuite sur la montagne; il appela ceux qu'il voulut, et ils vinrent auprès de lui.  

    Marc 3:15 et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons.  

     Marc 6:7 Alors il appela les douze, et il commença à les envoyer deux à deux, en
    leur donnant pouvoir sur les esprits impurs.
     

     Luc 10:17 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.  

    Luc 10:18 Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.  

    Luc 10:19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.  

     Luc 10:20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.  

     

     

     

     NON SEULEMENT JÉSUS POSSÈDE LE POUVOIR DE GUÉRIR TOUTE MALADIE ET TOUTE INFIRMITÉ MAIS JÉSUS A LE POUVOIR DE DONNER À QUI IL VEUT LE POUVOIR DE GUÉRIR LES MALADES ET LES INFIRMES ET DE CHASSER LES ESPRITS DE MALADIES, DE GUÉRIR TOUTES LES MALADIES ET TOUTES LES INFIRMITÉS EN L'HOMME : 

      Matthieu 10:1 Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité.  

     Matthieu 10:7 Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche.
    10:8
     Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez
    les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.
     

     Marc 16:14 Enfin, il apparut aux onze, pendant qu'ils étaient à table; et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité.  

     Marc 16:15 Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.  

     Marc 16:16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.  

     Marc 16:17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;  

     Marc 16:18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.  

     Marc 16:19 Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu.  

     Marc 16:20 Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient.  

     LA BIBLE DÉCLARE DE JÉSUS QUE JÉSUS A CRÉÉ LES CIEUX ET LA TERRE... OR L'ÉTERNEL DIEU DÉCLARE DANS LA BIBLE QUE LUI SEUL A CRÉÉ LES CIEUX ET LA TERRE SANS L'AIDE DE QUI QUE CE SOIT... DONC L'ÉTERNEL DIEU ET JÉSUS C'EST LA MÊME PERSONNE, L'ÉTERNEL DIEU, LE DIEU D'ABRAHAM, D'ISAAC ET DE JACOB, LE DIEU DU PEUPLE D'ISRAËL QUI A PARLÉ PAR SES PROPHÈTES, C'EST JÉSUS AVANT QU'IL NE VIENNE SUR TERRE SOUS LA FORME D'UN HOMME : 

      Ésaïe 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.  

    Ésaïe 43:11 C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur.  

    Ésaïe 43:12 C'est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, Ce n'est point parmi vous un dieu étranger; Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, C'est moi qui suis Dieu.  

     Ésaïe 43:13 Je le suis dès le commencement, Et nul ne délivre de ma main; J'agirai: qui s'y opposera?  

     Ésaïe 43:14 Ainsi parle l'Éternel, Votre rédempteur, le Saint d'Israël: A cause de vous, j'envoie l'ennemi contre Babylone, Et je fais descendre tous les fuyards, Même les Chaldéens, sur les navires dont ils tiraient gloire.  

     Ésaïe 43:15 Je suis l'Éternel, votre Saint, Le créateur d'Israël, votre roi.  

     Ésaïe 43:16 Ainsi parle l'Éternel, Qui fraya dans la mer un chemin, Et dans les eaux puissantes un sentier... 

     Col 1:12 Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière,  

     Col 1:13 qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,  

     Col 1:14 en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.  

     Col 1:15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.  

     Col 1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.  

     Col 1:17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.  

     Col 1:18 Il est la tête du corps de l'Église; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier.  

     Col 1:19 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui;  

     Col 1:20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.  

     Jean 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.  

     Jean 1:2 Elle était au commencement avec Dieu.  

     Jean 1:3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.  

     Jean 1:4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.  

     

     

     

     

     

     JÉSUS EST APPELÉ SAUVEUR DU MONDE... OR L'ÉTERNEL DIEU, LE DIEU D'ISRAËL, LE DIEU QUI DOMINE SUR TOUS LES PEUPLES DE LA TERRE PARCE QU'IL LES A CRÉÉ, A DIT QUE LUI SEUL SAUVE ET S'APPELLE LE SAUVEUR ET RÉDEMPTEUR DE SON PEUPLE D'ISRAËL. DONC JÉSUS EST DIEU VENU NOUS SAUVER ET NOUS RACHETER DE LA MALÉDICTION, DE LA SERVITUDE AUX MAINS DU PÉCHÉ ET DU DIABLE, DIEU VENU SAUVER DE LA MORT ET DE L'ENFER EN PRENANT FORME HUMAINE ET OFFRANT SON CORPS COMME EXPIATION POUR NOS PÉCHÉS : 

      2 Pierre 1:1 Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus Christ:  

     2 Pierre 1:2 que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur!  

     Tite 2:11 Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.  

     Tite 2:12 Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété,  

     Tite 2:13 en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus Christ,  

     Tite 2:14 qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.  

     Ésaïe 43:3 Car je suis l'Éternel, ton Dieu, Le Saint d'Israël, ton sauveur; Je donne l'Égypte pour ta rançon, L'Éthiopie et Saba à ta place.  

     Ésaïe 43:10 Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.  

     Ésaïe 43:11 C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur.  

     Ésaïe 43:12 C'est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, Ce n'est point parmi vous un dieu étranger; Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, C'est moi qui suis Dieu.  

     Ésaïe 43:13 Je le suis dès le commencement, Et nul ne délivre de ma main; J'agirai: qui s'y opposera?  

     Ésaïe 43:14 Ainsi parle l'Éternel, Votre rédempteur, le Saint d'Israël: A cause de vous, j'envoie l'ennemi contre Babylone, Et je fais descendre tous les fuyards, Même les Chaldéens, sur les navires dont ils tiraient gloire.  

     Ésaïe 43:15 Je suis l'Éternel, votre Saint, Le créateur d'Israël, votre roi.  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • contact

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Dieu Exauce son peuple

     

     

     

    « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai

     

     son péché, et je guérirai son pays »

     

    2 Chroniques 7:14

     


    En relisant ce verset j'ai pu comprendre l'importance du message qu'il transmet. Les verbes employés ont un ordre précis qui a une signification importante. Si l'on en reprend la chronologie nous devons les citer comme ceci : « s'humilier », « prier », « chercher », « se détourner » ensuite vient « exaucer », « pardonner » et « guérir ». Lorsque nous lisons ce texte, nous pouvons noter que le premier mot est « si », c'est une condition indispensable pour que la suite puisse se dérouler et se concrétiser. Pour que l'exaucement, le pardon et la guérison puissent se faire, il faut premièrement que nous fassions le premier pas, celui de la foi (Hébreux 11:6). 

     

    La première chose à faire devant Dieu est de s'humilier devant sa face, c'est à dire se rendre humble, se rabaisser, plier le genou devant sa Toute Puissance. Le Psaumes 18:28 nous dit « Tu sauves le peuple qui s'humilie, et tu abaisses les regards hautains ».

     

     L'humilité est donc indispensable pour avoir un regard agréable à Dieu. Dans cet état de soumission et simplicité, nous pouvons poser le genou à terre et élever notre voix pour adorer celui qui est digne de notre amour et de notre reconnaissance. Cette position de dévotion et de modestie permet une attitude plus soutenue pour pouvoir prier, c'est à dire demander à Dieu, l'invoquer et rechercher sa face. Jésus nous confirme à maintes reprises l'importance de prier et nous pouvons prendre pour exemple le passage de Luc 18:1 « Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher ».

     

    Mais pourquoi prier et rechercher la face de Dieu ? Prier pour demander à Dieu de nous relever, de nous guérir, de nous délivrer de l'épreuve et des souffrances (Psaumes 118:5), mais aussi pour tenir ferme contre les traits enflammés du malin. C'est pourquoi il est dit de ne point se relâcher, de veillez et de prier sans cesse. La prière est une arme puissante indispensable au chrétien et pour bien la manipuler, il faut la mettre en pratique régulièrement.

     

    Marc 14:38 nous dit « Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chaire est faible », cela nous est redit dans Marc 13:33 « Prenez garde, veillez et priez ; car vous ne savez quand ce temps viendra ». 

     

    Et c'est en gardant un esprit de prière que nous allons être amenés à rechercher davantage la face de Dieu. C'est à dire à essayer de mieux le connaître, le découvrir et c'est en étant rempli du Saint-Esprit et en portant en nous l'empreinte de Christ, en méditant sa parole et en gardant les regards fixés sur Jésus qu'il va pouvoir œuvrer en nous et ouvrir les yeux de notre cœur. David avait compris l'importance de chercher la face de Dieu en toute occasion et il nous laisse, entre autre, ce verset « Je devance les veilles et j'ouvre les yeux, pour méditer ta parole» Psaumes 119:148. 

     

    En gardant cette attitude spirituelle de la recherche de la face de Dieu par le moyen de la prière, nos cœurs s'éloignent alors du mal et prennent plaisir à méditer et exercer la parole de Dieu. Car ce qui nous éloigne de Dieu c'est le péché et en veillant et en priant, notre cœur garde le bon cap, il reste ouvert sur l'essentiel, sur l'amour de Dieu manifesté en Jésus son Fils bien-aimé.

     

     Esaïe 59:1-2 nous dit « Non, la main de l’Éternel n'est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter ».

     

    Ainsi, en encrant en nous les préceptes de Dieu, en portant en nous la semence incorruptible du Seigneur (1 Pierre 1:23) et en recherchant toujours plus la présence du Saint-Esprit dans nos vies, nous recevons en retour l'exaucement de nos prières, le pardon de nos péchés et la guérison de notre esprit et de notre corps.

     

    Le Sang de Jésus notre Sauveur nous lave et nous purifie, il nous régénère et nous relève, nous fortifie, nous donne la vie et met sur nos yeux un collyre qui ouvre les yeux de notre entendement (1 Pierre 1:13). Luc 12:31 nous dit « Cherchez plutôt le royaume de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus ».

     

    Dieu met devant nous une source intarissable de bénédictions, de paix, de joie et de vie en notre Seigneur bien-aimé, alors cherchons de la bonne manière la présence de Dieu en restant aux pieds de notre Sauveur.

     

    « Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi » Apocalypse 3:3

     

     

     

    http://www.laroutedupelerin.c4.fr

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

                   
    Dieu veut que ta famille soit sauvée  

     

     
     

     

     
     

     

     
     

     

     
     

      

    Bonjour, que Dieu te bénisse, lui qui t'aime tellement! Aujourd'hui j'ai à cœur de te dire que Dieu veut sauver ta famille, Dieu veut sauver tes bien-aimés, c'est son désir que les gens de ta famille soient sauvés et aient la vie éternelle, sa volonté c'est qu'ils ne périssent pas mais aient la vie éternelle. Dieu veut pouvoir les pardonner tous leurs péchés, les effacer de ses livres et qu'il n'y ait aucune condamnation pour eux, pour tes enfants (si tu as des enfants), pour ton mari ou ta femme selon le cas, pour tes frères et sœurs de même père ou même mère que toi, pour ton père et ta mère, ta famille en général. Pour que Dieu puisse les sauver il faut qu'ils croient et invoquent Dieu lui demandant le pardon et la vie éternelle. Ta famille a besoin de toi. Tu es placé ( e )  dans une position stratégique dans leurs vies. Tu es une personne importante dans leurs vies et ta prière en leur faveur va faire toute la différence. Ta famille, tes bien-aimés, ont un besoin vital de tes prières d'intercession en leur faveur, de tes prières dans lesquelles tu suppliera le Seigneur l'Éternel de les sauver, qu'il soient convaincus de péché, de justice et de jugement, que la foi vienne en eux, et qu'ils invoquent Jésus pour être sauvé et avoir la vie éternelle, qu'ils soient réellement convertis, changés, transformés aux yeux de tous, régénérés, nés de nouveaux, avec une nouvelle nature, une pensée changée, une vie nouvelle, un caractère nouveau, une personnalité nouvelle. Pour que ta famille soit amenée à croire au Seigneur Jésus pour être sauvé il te faut prier avec persévérance en leur faveur. Ta famille a un besoin vital de ton intercession en leur faveur devant le Trône de leur Créateur.

    Qu'est-ce que Intercéder : c'est prier en faveur de quelqu'un; plaider sa cause devant Dieu; implorer la miséricorde de Dieu pour la personne; adresser des supplications pour la délivrance de la personne, pour sa guérison, pour qu'il soit secouru de Dieu, pour l'intervention divine dans sa vie; présenter les requêtes d'une autre personne devant le trône de la majesté divine, devant le trône de grâce de Dieu, et parler en sa faveur, demander de bonnes choses en sa faveur; intervenir auprès du Seigneur en raison de notre relation avec lui, de notre communion intime avec lui, de notre amitié profonde avec le Seigneur et Roi des siècles, pour obtenir grâce en faveur de quelqu'un qui nous est cher et qu'on désire voir obtenir quelque chose de notre Père céleste.

     
    Sache aussi que ta prière à toi qui croit au Seigneur et qui est membre de leur famille est encore plus importance et a encore plus de poids que la prière d'un étranger car ta famille est spéciale pour toi et tu as de l'autorité dans ta famille, et de l'influence, et du pouvoir qu'un étranger ne saurait avoir. Je t'exhorte à prier pour ta famille. Ce ne sera pas en vain, si tu pries avec foi et selon la vérité de la Parole de Dieu. Dieu sait honorer ses promesses et les accomplir. Comme Dieu a sauvé Corneille et sa famille, il peut sauver ta famille aussi, mais il faut tes prières incessantes et persistantes, il faut prier jusqu'à ce que l'un après l'autre tu les voies accepter le Seigneur Jésus Christ comme leur Seigneur et Sauveur personnel, et que tu voies la transformation réelle en eux, le fruit manifeste d'une âme née de nouveau... Tu n'auras pas prié en vain et ils te remercieront et se réjouiront avec toi à la fin, et pour l'éternité.

    Jean 16:8  Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

    Jean 16:9  en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;
    Jean 16:10  la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;
    Jean 16:11  le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

    Jean 3:3  Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.

    Jean 3:4  Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?

    Jean 3:5  Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

    Jean 3:6  Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.
    Jean 3:7  Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.
    Jean 3:8  Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

    Jean 3:9  Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire?
     
    Jean 3:10  Jésus lui répondit: Tu es le docteur d'Israël, et tu ne sais pas ces choses!
    Jean 3:11  En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage.
    Jean 3:12  Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

    Jean 3:13  Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.

    Jean 3:14  Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé,

    Jean 3:15  afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.
    Jean 3:16  Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
    Jean 3:17  Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

    Jean 3:18  Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.


    Romains 10:9  Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

    Romains 10:10  Car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Écriture:

    Romains 10:11  Quiconque croit en lui ne sera point confus.
    Romains 10:12  Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent.

    Romains 10:13  Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

    Romains 8:5  Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit.
    Romains 8:6  Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix;

    Romains 8:7  car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.

    Romains 8:8  Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
    Romains 8:9  Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.
    Romains 8:10  Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l'esprit est vie à cause de la justice.

    Romains 8:11  Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.
     
    Romains 8:12  Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.

    Romains 8:13  Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,

    Romains 8:14  car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
    Romains 8:15  Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
    Romains 8:16  L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
    Romains 8:17  Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui.

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Du Zèle pour Dieu 

      

      

    Du zèle pour Dieu, mais sans intelligence - Frédéric Emane 

    *    Parfois nos échecs sont dus à notre manque de préparation et au manque d’utilisation de l’intelligence que Dieu lui-même nous a donnée.  

    *     

    Romains 10 : 2-3 

    2 Je leur rends le témoignage qu'ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence :3 ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu;

     

     

    La relation que l’apôtre Paul avait avec ses contemporains juifs était particulière. Il se définit lui-même comme étant un juif ‘de souche’, un fils d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, un dépositaire de leur héritage culturel et spirituel, de l’alliance contractée avec l’Eternel. Pour autant, il considère cela comme ‘de la boue’ ou plutôt, sans aucune valeur devant la révélation de la personne de Jésus Christ. Cette déclaration a certainement dut créer un tôlé au sein des cercles radicaux, comme un reniement de ses racines juives. Car en effet, pour beaucoup encore aujourd’hui, l’identité juive est indissociable de la pratique de cette même religion. Or, les chrétiens de la première heure étaient considérés comme des personnes qui reniaient la religion et la tradition juive, qui bafouaient l’alliance faite dans le désert à travers Moise et finalement, qui remettait en cause leur racine.

    L’apôtre Paul était un paradoxe et beaucoup de ses textes étaient sources de conflits théologiques. Son origine, son zèle pour la religion avant qu’il ne se convertisse et sa relation avec son mentor Gamaliel, l’un des plus grands docteurs de l’époque, faisaient de lui un homme considéré. En même temps, il va être un théologien plutôt libéral puisqu’il défendra pendant toute la durée de son ministère, l’idée selon laquelle le Salut en Christ n’est pas que pour les juifs, mais également pour les ‘gentils’, les ‘païens’ les ‘nations’. Son attachement et son amour pour le peuple juif reste néanmoins intact. Il dira même qu’il souhaiterait être anathème, rejeté par Christ pour qu’eux soient sauvés.

    Dans le texte cité plus haut, il fait une déclaration toute particulière.
    Il dit ‘Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence’
    Il dit cela entre autre parce que les Israélites ont cherché la Justice, la justification, à travers les œuvres et non par la foi.

    Combien de fois pourrait-on appliquer cette parole à beaucoup d’entre nous aujourd’hui ? Trop de personne encore dans l’Eglise se lancent dans des projets et sont zélés pour Dieu, mais échouent. Apres cela on essaie d’accuser le diable ou toutes sortes de démons. Bien aimés, parfois nos échecs sont dus à notre manque de préparation et au manque d’utilisation de l’intelligence que Dieu lui-même nous a donné. Etre zélé, c’est bien, mais ça ne suffit pas. Par exemple, l’évangélisation au troisième millénaire ne se fait pas comme à l’âge de pierre, et pour cela, nous avons besoin de réfléchir et d’utiliser tous les moyens technologiques pour accomplir l’œuvre du Seigneur.

    Un jour alors que Jésus était avec ses disciples, il a dit ceci :

    Luc 14 : 28-30 

    28 Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, 29 de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, 30 en disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever ?Réduire 

     

    L’une des implications de ce texte est qu’avant tout projet, bien que venant de Dieu, nous devons d’abord nous assoir et établir un plan d’action qui inclut un budget. S’il advenait que le budget soit supérieur aux moyens qui sont les nôtres (ce qui est souvent le cas), c’est à ce moment que notre foi et nos prières rentrent en action pour manifester la provision divine.

    Enfin, rappelons-nous que le zèle associe à l’intelligence est un moyen puissant pour manifester la puissance de Dieu.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     Et qu'il illumine les yeux de votre cœur

     

     

     

    Job 42:5 « Mon oreille avait entendu parler de toi ; mais maintenant mon œil t'a vu. »

     

     

     

    Bien souvent j'entends des chrétiens qui pensent déjà tout savoir de Dieu et il m'est parfois arrivé d'entendre certains d'entre eux dire «J'ai déjà entendu tout ça, je connais. On a l'impression d'être à la garderie ! ». Oh là là … Je frémis encore d'horreur rien qu'en écrivant ce commentaire. Alors je repense à ce verset de Job, qui dans la tourmente a fini par s'humilier devant Dieu et comprendre qu'il ne connaissait que partiellement l'identité de notre Père. Bien souvent, nous donnons des limites à Dieu, nous le cloisonnons et parce que nous allons régulièrement à l'église et que nous lisons la Bible nous pensons tout savoir et être capable d'enseigner et de témoigner. Mais qu'en est-il réellement ? Savez-vous combien de temps passe un pasteur dans l'isolement de sa chambre, à genoux devant Dieu, pour prier et demander  au Saint Esprit de le guider ? Bien plus que beaucoup d'entre nous réunis. Car c'est en recherchant la face de Dieu que le Saint Esprit ouvre notre cœur et peut alors agir et ouvrir notre esprit à son écoute et à son enseignement. Le fait d'aller à l'église ne signifie pas que vous savez tout. Et si votre pasteur semble « radoter » ce n'est que pour votre bien car parfois nos oreilles et nos cœurs ne sont pas ouverts. Nous en sommes bien souvent encore au lait spirituel et non à une nourriture spirituelle solide et c'est pourquoi il est important d'accepter et d'écouter les enseignements qui nous sont donnés.

     

     

     

    1 Corinthiens 3:2 dit ceci « Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. » (Voir aussi Hébreux 5:12-14).

     

     

     

    Romains 10:17 nous dit « Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ ». Ne soyons pas rebelles comme le fut le peuple d’Israël. Esaie 6:9  « Il dit alors : Va, et dis à ce peuple, vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; vous verrez, et vous ne saisirez point », nous le lisons également dans le livre des Actes 28:26-27 « […] (27) Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, qu'ils ne comprennent de leur cœur, qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse ».

     

     

     

     Jésus lorsqu'il parlait utilisait souvent les paraboles pour que ces paroles prophétiques d'Esaie s'accomplissent. Alors ne fermons pas les oreilles de notre cœur. Savourons les explications bibliques que le Saint Esprit donne à ses serviteurs afin que notre entendement s'illumine. Savez-vous que vous êtes bien privilégiés de pouvoir assister aux cultes car beaucoup encore de nos jours n'ont pas la chance de pouvoir se réunir ensemble, prier et écouter l'enseignement de la parole de Dieu !

     

     

     

    « Mon oreille avait entendu parler de toi » nous pouvons entendre la parole de Dieu mais ne pas la garder, ne pas la graver dans nos cœurs et nos âmes. Ce que Dieu attend de nous c'est que les « oreilles de nos cœurs » soient toutes ouvertes à son écoute afin que le Saint Esprit puisse nous enseigner et nous guider jour après jour. C'est alors que nos yeux, notre regard spirituel sera en capacité de comprendre et mettre en pratique ce que le Seigneur aura pu déposer en nous par le Saint Esprit. Lorsque Job dit « mais maintenant mon œil t'a vu » il parle de son regard spirituel, de sa compréhension de la parole. Et il s'est humilié devant Dieu, lui a demandé pardon et alors, son œil physique a vu la gloire de Dieu, car l’Éternel lui a donné cent fois plus que ce qu'il avait auparavant.

     

     

     

    Apocalypse 1:3 nous dit « Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche ». Gardons gravé en nous la parole de vie, laissons le Seigneur travailler en nous et nous ouvrir le cœur, les oreilles et les yeux afin que nous puissions le servir avec vérité et que notre témoignage puisse être le reflet de celui qui vit en nous. Prenez à nouveau plaisir à entendre la parole qui vous est transmise par l'intermédiaire des pasteurs, des missionnaires, des hommes et femmes de Dieu, car cette nourriture spirituelle est indispensable à la bonne santé de notre vie spirituelle et physique.

     

     

     

    J'aimerais vous rappeler un passage tiré de Luc 24-13/31 « (16) Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. [...](31) Alors leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent ; mais il disparut de devant eux ». Ces deux disciples qui pourtant connaissaient et suivaient le Seigneur étaient si préoccupés par leur tristesse, leur état  qu'ils ne s'étaient même pas aperçus que Jésus marchait tout le long du chemin avec eux. Il a fallu que le Seigneur ouvre les yeux de leur cœur pour qu'enfin ils comprennent. Alors comme la fleur s'ouvre lorsque le soleil illumine le jour, ouvrons nous tout entier à la lumière du Seigneur afin de porter en nous sa puissance de vie et pour que tous nos sens spirituels soient éveillés, attentifs et actifs pour la gloire de notre Dieu.

     

     

     

    Esaïe 32:3 « Les yeux de ceux qui voient ne seront plus bouchés, et les oreilles de ceux qui entendent seront attentives », c'est en devenant une nouvelle créature en Christ que nous sommes passés de l'état de sourd et aveugle à l'état d'une personne en pleine capacité de tous ses sens spirituels. Des personnes rayonnantes, pleines d'espérance, de joie, attentives et à l'écoute de la parole, voilà ce que nous devons être lorsque nous portons en nous la parole de vie, la parole faite chaire, Jésus notre Sauveur. Je vous laisserai ce dernier passage de la Bible pour conclure ce message :

     

    Ephésiens 1:18 « Et qu'il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints »

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Introduction

     

     

    Dieu a créé le ciel et la terre et toutes les créatures. Dans Genèse Il nous dit de nous multiplier pour peupler la terre. Mais ce n'est pas l'unique chose à faire, se multiplier. Nous devons apprendre à bien vivre entre nous, nous aimer les uns les autres, respecter les commandements de Dieu.

    Mais ce n'est pas si simple. Nous sommes nés dans le péché, dans des religions différentes, quelques uns ont été baptisés étant bébé, sans comprendre exactement ce qu'est le baptême. Très souvent on suit la croyance de ses parents et si on est de la "religion catholique" on suit les traditions : on suit le cathéchisme, on va à la messe le dimanche et quand on revient chez soi on a tout oublié. On apprend qui est Dieu, on récite des passages sans comprendre, on dit le "Notre père..." sans comprendre et sans appliquer les préceptes de Dieu.

    Quand Dieu dit "croissez zt multiplier", Il savait que pour bien vivre ensemble il fallait des règles, des lois pour éviter le désordre.

    Mais Dieu est AMOUR et Il a exprimé cet amour en envoyant son Fils Jésus Christ pour effacer nos péchés et établir sa loi.

    « L'amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles. » ( Rm 3.31;6.2; 1 Jn 5.3) Par la nouvelle naissance, le pécheur est mis en harmonie avec Dieu et avec Sa loi. Dès que ce changement s'est produit, l'homme est passé de la mort à la vie, du péché à la sainteté, de la transgression et de la révolte à l'obéissance et à la fidélité. L'ancienne vie d'inimitié contre Dieu n'est plus. Il est entré dans une vie nouvelle de réconciliation, de foi et d'amour. " 

    J'ai fait cette expérience de la réconciliation avec Dieu depuis quelques années et ma vie a changé à tous points de vue; aujourd'hui j'ai trouvé le chemin et je souhaite rencontrer beaucoup de gens qui voudraient m'accompagner et recevoir l'onction de Dieu qui est si grande.

     

    Introduction

     

    LIRE LA BIBLE

     

     

     

    En ce début de 21e siècle, dans le monde entier, la Bible est présente, plus que jamais. Elle a été le premier livre imprimé, et bat encore de nos jours tous les records d’impression.

     

    Elle gagne même les pays qui l’interdisent où on se l’arrache sous le manteau.

     

    C’est elle qui a influencé nos démocraties, insufflant la tolérance et la compassion pour les pauvres.

     

    La Bible, par son message éternel et universel, a traversé les siècles et les frontières. C’est inspirés par l’Esprit de Dieu, que des hommes de diverses époques l’ont écrite, donnant à l’humanité un témoignage concret d’un Dieu Éternel, qui ne change pas.

     

    C’est un livre rempli de prophéties dont beaucoup se sont déjà accomplies et d’autres qui vont l’être. Ce trésor de sagesse, implique tous les domaines de la vie des hommes. Mais c’est surtout la lettre d’un Dieu plein d’amour, adressée personnellement à chacun d’entre nous.

     

    A travers ces paroles, Dieu nous parle par son Esprit. Ce n’est pas la peine d’être un grand savant pour comprendre la Bible, Dieu parle au cœur avec des mots simples, il suffit de lui faire confiance. Si tu as le respect de Dieu, un cœur humble et attentif , alors tu apprendras la vraie sagesse et tu découvriras Jésus en lisant la Bible et au travers de Jésus , un Dieu vivant, puissant et plein d’amour, qui va jusqu'à offrir sa vie en sacrifice pour chacun d’entre nous afin de nous délivrer du péché et de ses conséquences éternelles.

     

    En filigrane, derrière ces lettres imprimées, tu comprendras que quelqu’un te parle, que quelqu’un t’aime, te connaît et t’appelle par ton nom.

     

    Tu comprendras pourquoi tu as été créé, ce que tu es venu faire sur cette terre, et ce que tu vas devenir après ta mort. La Bible est le livre de la vie, de la vie éternelle.

     

    Lis la Bible, et sa parole bienfaisante t’apportera la paix intérieure et un baume pour ton cœur.

     

    Dans le calme et la confiance, ses préceptes transformeront ta vie.

     

    « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu....à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ». Évangile de Jean, chapitre 1

     

     

     

    LISEZ LA BIBLE

     

     

     

    Venez chanter, prier, découvrir la Bible avec nous et la présence d’un Dieu vivant qui nous transmet sa Joie, sa paix et son amour.

     

    Certains avaient une religion, d'autres non. Ils étaient tous à la quête du bonheur et de l'harmonie qu'ils pressentaient.

     

    Un jour, ils ont trouvé. Ils n'ont pas découvert une doctrine ou une philosophie, mais l'ÊTRE le plus merveilleux qui puisse exister. Ils racontent ...

     

     

     

     « La Bible n’est pas là pour nous apprendre comment va le ciel, mais comment on peut aller au ciel ! »

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Jésus  est ressuscité

     

     

     

    http://www.info-bible.org/charte/haut.gif1 Corinthiens 15

     

    15.1

     

    Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré,

     

    15.2

     

    et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain.

     

    15.3

     

    Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures;

     

    15.4

     

    qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; 

     

    15.5

     

    et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze.

     

    15.6

     

    Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts.

     

    15.7

     

    Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.

     

    15.8

     

    Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton;

     

    15.9

     

    car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'Église de Dieu.

     

    15.10

     

    Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été vaine; loin de là, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi.

     

    15.11

     

    Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru.

     

    15.12

     

    Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts?

     

    15.13

     

    S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité.

     

    15.14

     

    Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine.

     

    15.15

     

    Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ, tandis qu'il ne l'aurait pas ressuscité, si les morts ne ressuscitent point.

     

     

     

    15.16

     

    Car si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité.

     

    15.17

     

    Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés,

     

    15.18

     

    et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.

     

    15.19

     

    Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes.

     

    15.20

     

    Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.

     

    15.21

     

    Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts.

     

    15.22

     

    Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

     

    15.23

     

    mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.

     

    15.24

     

    Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

     

    15.25

     

    Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds.

     

    15.26

     

    Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.

     

    15.27

     

    Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.

     

    15.28

     

    Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

     

    15.29

     

    Autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux?

     

    15.30

     

    Et nous, pourquoi sommes-nous à toute heure en péril?

     

    15.31

     

    Chaque jour je suis exposé à la mort, je l'atteste, frères, par la gloire dont vous êtes pour moi le sujet, en Jésus Christ notre Seigneur.

     

    15.32

     

    Si c'est dans des vues humaines que j'ai combattu contre les bêtes à Éphèse, quel avantage m'en revient-il? Si les morts ne ressuscitent pas, Mangeons et buvons, car demain nous mourrons.

     

    15.33

     

    Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs.

     

    15.34

     

    Revenez à vous-mêmes, comme il est convenable, et ne péchez point; car quelques-uns ne connaissent pas Dieu, je le dis à votre honte. 

     

    15.35

     

    Mais quelqu'un dira: Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils?

     

    15.36

     

    Insensé! ce que tu sèmes ne reprend point vie, s'il ne meurt.

     

     

     

    15.37

     

    Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence;

     

    15.38

     

    puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.

     

    15.39

     

    Toute chair n'est pas la même chair; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons.

     

    15.40

     

    Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres.

     

    15.41

     

    Autre est l'éclat du soleil, autre l'éclat de la lune, et autre l'éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d'une autre étoile.

     

    15.42

     

    Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible;

     

    15.43

     

    il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force;

     

    15.44

     

    il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

     

    15.45

     

    C'est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

     

    15.46

     

    Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.

     

    15.47

     

    Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.

     

    15.48

     

    Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.

     

    15.49

     

    Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

     

    15.50

     

    Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité.

     

    15.51

     

    Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,

     

    15.52

     

    en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

     

    15.53

     

    Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

     

    15.54

     

    Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.

     

    15.55

     

    O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?

     

    15.56

     

    L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi.

     

    15.57

     

    Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ!

     

    15.58

     

    Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Jésus m'a sauvé

    Que dois-je faire pour être sauvé?

     
    Series: Vise Jésus
     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

                   
     

    Par les meurtrissures de Jésus nous sommes guéris

     
     

     

     
     

     

     
     

     

     
     

     

     

     

    Bonjour, que Dieu te bénisse! Aujourd'hui j'aimerais te parler de la guérison car si tu as besoin de guérison à quelque niveau que ce soit, Dieu a déjà préparé la guérison pour toi il y a longtemps de cela, la guérison est pourvu pour chacun de nous dans la rédemption qu'il y a en Jésus-Christ, et la rédemption ce n'est pas seulement d'être pardonné de nos péchés et d'avoir la vie éternelle mais dans la rédemption il y a aussi la guérison corps/âme/esprit, il y a la restauration de tout ce qui a été perdu ou détruit ou ravagé, il y a la guérison des blessures/brisures/cassures, il y a la délivrance de l'oppression du diable, délivrance d'oppression de sorcellerie/magie/vaudou, il y a la délivrance de toutes malédictions et la guérison/réparation des dégâts causés...

    Je vous partage quelques paroles qui aideront à recevoir ce que Jésus a gagné pour toi par sa mort à la croix il y a 2000 ans de cela. La guérison est la volonté de Dieu pour toi et ta famille, c'est à toi, maintenant il faut l'obtenir et la prendre par les mains de la foi. Que Dieu vous bénisse!
     

     


    Références:
    Qu'est-ce que Dieu dit?

     

    101 choses que DIEU dit

     

    Dans l'Ancien Testament

     


    Dieu dit

     


    1) Je suis l'Éternel, qui te guérit (Exode 15:26).

     

    2) Les années de votre vie seront de cent vingt ans (Genèse 6:3).

     

     3) Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse

     

    (Genèse 15:15).

     

    4) Tu entreras au sépulcre en bonne vieillesse, comme on enlève le tas de gerbes en sa saison. (Job 5:26).

     

     5) Quand je verrai le sang, je passerai sur vous et la peste ne viendra pas sur vous pour vous détruire (Exode 12:13).

     

     6) je vais éloigner la maladie du milieu de vous et le nombre de tes jours je remplirai (Exode 23: 25, 26).

     

     7) L’Éternel éloignera de toi toute maladie; il ne t'enverra aucune de ces mauvaises maladies d'Égypte qui te sont connues (Deutéronome 7:15)

     

     8) Il sera bon avec vous et vos jours seront multipliés et prolongés comme les jours du Paradis sur la Terre (Deutéronome 11:9,21).

     

     9) j’ai tourné la malédiction en bénédiction pour vous, parce que je vous ai aimé
    (Deutéronome 23:5 et Néhémie 13:2).

     

     10) Je t'ai racheté de toutes maladies et de toutes plaies (Deutéronome 28:61 et Galates 3:13).
    11) Et que ta vigueur dure autant que tes jours! (Deutéronome 33:25)

     

     12) J’ai trouvé une rançon pour vous, votre chair sera plus fraîche que celle d'un enfant et tu retrouveras la vigueur de ta jeunesse (Job 33:24, 25).

     

     13) je t'ai guéri, j'ai fait remonter ton âme du séjour des morts, je t'ai fait revivre loin de ceux qui descendent dans la fosse. (Psaume 30 : 1, 2).

     

     14) Je vais vous donner la force et je vous bénis avec la paix (Psaume 29:11).
    15) Je vais vous préserver et vous garder en vie (Psaume 41:2).
    16) Je te soutiendrai sur ton lit de douleur et de langueur, je vous lèverai de votre lit de
    maladie (Psaume 41:3).

     

    17) Je suis la santé de votre visage et votre Dieu (Psaume 43: 5).
    18) La peste ne s'approchera pas de votre logement (Psaume 91:10).
    19) Je vais vous satisfaire avec une longue vie (Psaume 91:16).
    20) Je te guéris de toutes tes maladies (Psaume 103:3).
    21) J'ai envoyé ma parole et je te guéris et je te préserve de toute destruction (Psaume 107:20).
    22) Tu ne mourras pas, tu vivras, et déclareras mes œuvres (Psaume 118:17).
    23) Je guéris ton cœur brisé et panse tes plaies (Psaume 147:3).
    24) Les années de ta vie seront en grand nombre (Proverbes 4:10).
    25) Ta confiance en moi apporte la santé pour tes muscles, et un rafraîchissement pour tes os.
    (Proverbes 3:8).

     

    26) Mes paroles c'est la santé pour ton corps et une médecine pour toute ta chair (Proverbes 4:22).
    27) Ma bonne nouvelle rend vos os gras (Proverbes 15:30).
    28) Mes paroles agréables sont douces à votre âme et c'est la santé de vos os (Proverbes 16:24).
    29) Ma joie est votre force. Un cœur joyeux est un bon médicament (Néhémie
    8:10; Proverbes 17:22).

     

    30) Les yeux des aveugles seront ouverts. Les yeux de ceux qui voient ne seront pas faibles.
    (Ésaïe 32:3, 35:5).

     

    31) Les oreilles des sourds entendront. Les oreilles de ceux qui entendent écouteront
    attentivement (Ésaïe 32:3, 35:5).

     

    32) La langue du muet doit chanter. Les langues des bègues sont
    prêtes à parler clairement (Ésaïe 35:6, 32:4).

     

    33) L'homme boiteux sautera comme un cerf (Isaïe 35:6).
    34) Je vais vous récupérer et vous faire vivre. Je vous sauverai. (Isaïe 38:16, 20).
    35) Je donne de la force au faible. J'augmenterai la force de ceux qui n'ont pas de puissance (Ésaïe 40:29).

     

    36) Je vais renouveler votre force. Je vous fortifierai et vous aiderai. (Ésaïe 40:31; 41:10).

    37) Jusqu'au temps de votre vieillesse et des cheveux blancs je vous porterai et je vous délivrerai. (Ésaïe 46:4).

     

    38) J'ai porté tes maladies (Ésaïe 53:4).
    39) J'ai porté vos douleurs (Isaïe 53:4).
    40) J'ai été rendu malade pour vous (Ésaïe 53:10).
    41) Par mes meurtrissures et mes blessures vous êtes guéris (Isaïe 53:5).
    42) Je vais vous guérir (Ésaïe 57:19).
    43) Ta lumière éclatera comme l'aurore, et ta santé germera rapidement (Isaïe 58:8).
    44) Je vais rétablir ta santé, et je vais te guérir de tes blessures, dit le Seigneur (Jérémie 30:17).
    45) Voici, je vous donne la santé et la guérison, et je vous guérirai, et je vous donnerai
    l'abondance de paix et de vérité (Jérémie 33:6).

     

    46) Je panserai ma brebis blessée et redonnerai de la vigueur à celle qui est malade
    (Ézéchiel 34:16).

     

    47) Voici, je vais faire entrer mon souffle en vous et vous vivrez. Et je mettrai mon
    Esprit en vous et vous vivrez (Ézéchiel 37:5,14).

     

    48) Partout où la rivière coulera il y aura la vie. Ils seront guéris et toute chose vivra là où la rivière coulera (Ézéchiel 47:9).

     

    49) Cherchez-moi et vous vivrez (Amos 5:4, 6).
    50) Je me suis levé avec la guérison sous mes ailes (Malachie 4:2).

    Dans le Nouveau Testament

     


    Dieu dit

     

     

     

    51) Je le veux, sois pur (Matthieu 8:3).
    52) j'ai pris vos infirmités (Matthieu 8:17).
    53) j'ai porté vos maladies (Matthieu 8:17).
    54) Si vous êtes malade, vous avez besoin d'un médecin. (Je suis l'Éternel, ton médecin) (Matthieu 9:12 & Exode 15:26).

     

    55) Je suis ému de compassion envers les malades et je les guérirai (Matthieu 14:14).
    56) Je guéris toute maladie et toutes sortes de troubles (Matthieu 4:23).
    57) selon votre foi, que ce soit à vous (Matthieu 9:29).
    58) Je vous donne le pouvoir et l'autorité sur tous les esprits impurs pour les chasser, et pour guérir toutes sortes de maladies et toutes sortes d'infirmités (Matthieu 10:1 et Luc 9:1).
    59) Je les guéris tous (Matthieu 12:15 et Hébreux 13:8).
    60) Tous ceux qui me touchent guérissent et recouvrent totalement la santé (Matthieu 14:36).
    61) La guérison est le pain des enfants (Matthieu 15:26).
    62) Je fais toutes choses bien. Je fais entendre les sourds et parler les muets (Marc 7:37).
    63) Si vous pouvez croire, tout est possible à celui qui croit (Marc 9:23; 11:23,
    24).
    64) Lorsque les mains sont posées sur vous, vous allez récupérer (Marc 16:18).
    65) Mon onction guérit les cœurs brisés, et délivre les captifs, recouvre la vue
    aux les aveugles, et met en liberté ceux qui sont meurtris (Luc 4:18; Ésaïe 10:27; 61:1).
    66) Je guéris tous ceux qui ont besoin de guérison (Luc 9:11).
    67) Je ne suis pas venu pour détruire la vie des hommes mais pour les sauver (Luc 9:56).
    68) Voici, je vous donne l'autorité sur toute la puissance de l'ennemi et nul ne pourra vous faire du mal (Luc 10:19).

     

    69) La maladie est un lien de servitude du diable et vous devez en être délivré aujourd'hui (Luc 13:16 & 2 Corinthians 6:2).

     

    70) En moi il y a la vie (Jean 1:4).
    71) Je suis le pain de vie. Je vous donne la vie (Jean 6:33, 35).
    72) Les paroles que je vous dis sont esprit et vie (Jean 6:63).
    73) Je suis venu afin que vous ayez la vie, et que vous l'ayez en abondance (Jean 10:10).
    74) Je suis la résurrection et la vie (Jean 11:25).
    75) Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai (Jean 14:14).
    76) La foi en mon nom vous rend fort et vous donne la santé parfaite (Actes 3:16).
    77) J'étends ma main pour guérir (Actes 4:30).
    78) Moi, Jésus-Christ, je vous restaure tout entier (Actes 9:34).
    79) Je fais le bien et je guéris tous ceux qui sont opprimés par le diable (Actes 10:38).
    80) Ma puissance cause les maladies de s'écarter de vous (Actes 19:12).
    81) La loi de l'Esprit de vie en moi vous as rendu libre de la loi du péché et
    de la mort (Romains 8:2).

     

    82) Le même Esprit qui m'a ressuscité d'entre les morts habite maintenant en vous et  l'Esprit rendra la vie à vos corps mortels (Romains 8:11).

     


    83) Votre corps est membre de moi (1 Corinthiens 6:15).
    84) Votre corps est le temple de mon esprit et vous devez Me glorifier dans votre corps (1 Corinthians 6:19, 20).

     

    85) Si vous allez discerner avec justesse mon corps, qui est rompu pour vous, et vous juger vous-même,
    vous ne serez jugé et vous ne serez pas faibles, ni malades ni ne mourez prématurément (1 Corinthiens 11:29-31).

     

    86) j'ai mis des dons de guérison dans le Corps de Christ, l'Église (1 Corinthiens 12:9).
    87) Ma vie pourra se manifester dans votre corps mortel (2 Corinthiens 4:10, 11).
    88) Je vous ai délivré de la mort, je vous délivrerai, et si vous avez confiance en moi je veux encore vous délivrer (2 Corinthiens 1:10)

     

    .89) Je vous ai donné mon Nom et j'ai tout mis sous vos pieds (Ephésiens
    1:21, 22).

     

    90) Je veux que tout soit bien pour toi et je veux que tu vives longtemps sur la terre. (Ephésiens 6:3)

     

    91) Je vous ai délivré de la puissance des ténèbres (Colossiens 1:13).
    92) Je vous délivrerai de toutes sortes de mauvaises choses (2 Timothée 4:18).
    93) J'ai goûté la mort pour vous. J'ai détruit le diable qui avait le pouvoir de la mort. Je
    vous ai délivré de la peur de la mort et de la servitude (Hébreux 2:9, 14, 15).
    94) Je lave ton corps avec une eau pure (Hébreux 10:22; Éphésiens 5:26).
    95) Levez les mains faibles et les genoux affaiblis. Ne laissez pas ce qui est boiteux être
    détourné mais permettez-moi de le guérir (Hébreux 12:12, 13).

     

    96) Que les anciens vous oignent et prient pour vous en mon nom et je vous relèverai et vous guérirai (Jacques 5:14, 15).

     

    97) Priez les uns pour les autres et je vous guérirai (Jacques 5:16).
    98) Par mes meurtrissures, par mes blessures, tu es guéri (1 Pierre 2:24).
    99) Ma divine puissance vous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété
    par la connaissance de moi-même (2 Pierre 1:3).

     

    100) Que celui qui veut vienne et prenne de l'eau de vie gratuitement (Apocalypse 22:17).
    101) Bien-aimé, je souhaite au-delà de toute chose que tu sois en santé (3 Jean 2).

     

    ________________________________________________________________

     

     



     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    L’AMOUR

     

     

     

    Que Dieu te bénisse!

     

    Tout le monde recherche l'amour. Tout homme veut être aimé. on veut que l'homme notre prochain nous aime, aie de la considération pour nous, nous respecte, désire notre bien et nous manifeste de la bonté et de la bienveillance. Dieu est amour. C'est important de le savoir. Sache que Dieu t'aime, tu es aimé de Dieu, le cœur de Dieu est tendre et sensible pour toi, il a beaucoup d'affection pour toi et te veut le plus grand bien. Par amour pour toi Dieu veut te guérir, il veut que tu sois en bonne santé et prospère. Plus encore, Dieu veut nous sauver et nous donner la vie éternelle. Le désir de Dieu c'est que tous les hommes reviennent à lui et lui confessent leurs péchés et lui demandent le pardon pour qu'il puisse les pardonner et rétablir la relation avec cet homme là. Dieu veut qu'on soit réconcilié avec lui et qu'on l'aime. Le commandement de Dieu c'est d'aimer notre Dieu, notre Créateur, et d'aimer l'homme notre prochain.

    J'ai un message réjouissant à partager avec vous aujourd'hui, car on aime tous entendre parler d'amour, on veut tous aimer et être aimé, et Dieu lui-même cherche l'amour, Dieu veut notre amour et que nous recevions son amour pour nous. Donc j'ai à cœur de vous parler de l'amour, l'amour à la façon de Jésus, l'amour parfait, l'amour qui ne périt jamais. Alors que Dieu vous bénisse! Dieu vous aime. Moi aussi je vous aime, à la façon de Jésus, avec l'amour de Jésus. Les enfants de Dieu, les fils et filles de Dieu en Jésus-Christ vous aiment, car c'est le commandement de Dieu et Dieu a déversé son amour  dans nos cœurs à nous tous enfants de Dieu, quoique nous avons à grandir dans l'amour et à mieux faire et à mieux obéir au commandement d'aimer. Les saints anges de Dieu aussi vous aiment, quoique pour le moment nous ne les voyions pas et n'avons pas de relation ni communication avec eux, mais lorsque nous serons dans le Paradis de Dieu tout sera dévoilé. Aimons nous les uns les autres, comme Jésus nous aimé.

     

     

     

    L'AMOUR -- LE COMMANDEMENT D'AIMER

     

     

     

    Deutéronome 6:4 Écoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.

     

     

     

    6:5 Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

     

    6:6 Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur.

     

     

     

    Deutéronome 30:6 L'Éternel, ton Dieu, circoncira ton cœur et le cœur de ta postérité, et tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme, afin que tu vives.

     

     

     

    Lévitique 19:18 Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton Peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Éternel.

     

     

     

    Jean 15:12 C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.

     

     

     

    Galates 5:14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton Prochain comme toi-même.

     

     

     

    1Corinthiens 13:4 La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la Charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil,

     

     

     

    13:5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle

     

    Ne soupçonne point le mal,

     

    13:6 elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité;

     

    13:7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.

     

    13:8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.

     

     

     

    Galates 5:22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité(BIENVEILLANCE), la fidélité, la douceur, la tempérance (MAÎTRISE DE SOI-MÊME);

     

     

     

    5:23 la loi n'est pas contre ces choses.

     

     

     

    1. L'AMOUR CROIT DIEU ET AIME DIEU

     

    2. L'AMOUR AIME L'HOMME SON PROCHAIN

     

    3. L'AMOUR EST PATIENT

     

    4. L'AMOUR EST PLEIN DE BONTÉ

     

    5. L'AMOUR SUPPORTE TOUT

     

    6. L'AMOUR EST PLEIN D'ESPÉRANCE

     

    7. L'AMOUR N'EST POINT ENVIEUX

     

    8. L'AMOUR NE SE VANTE POINT, NE S'ENFLE POINT D'ORGUEIL

     

    9. L'AMOUR DONNE PRÉFÉRENCE AU FRÈRE

     

    10. L'AMOUR NE FAIT PAS DE MAL,

     

    11. L'AMOUR NE FAIT RIEN DE MALHONNÊTE

     

    12. L'AMOUR NE SE RÉJOUIT POINT DE L'INJUSTICE

     

    13. L'AMOUR SE RÉJOUIT DE LA VÉRITÉ

     

     

     

    Lev 19:18 Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Éternel.

     

     

     

    14. L'AMOUR COUVRE LES FAUTES, L'AMOUR PARDONNE

     

     

     

    Luc 15:11 Il dit encore: Un homme avait deux fils.

     

     

     

    15:12 Le plus jeune dit à son père: Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le Père leur partagea son bien.

     

     

     

    15:13 Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche.

     

    15:14 Lorsqu'il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.

     

    15:15 Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs gardé les pourceaux.

     

    15:16 Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait.

     

    15:17 Étant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!

     

    15:18 Je me lèverai, j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi,

     

    15:19 je ne suis plus digne d'être appelé ton fils; traite-moi comme l'un de tes mercenaires.

     

    15:20 Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.

     

    15:21 Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.

     

    15:22 Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.

     

    15:23 Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous;

     

    15:24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.

     

    15:25 Or, le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses.

     

    15:26 Il appela un des serviteurs, et lui demanda ce que c'était.

     

    15:27 Ce serviteur lui dit: Ton frère est de retour, et, parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé, ton père a tué le veau gras.

     

    15:28 Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son père sortit, et le pria d'entrer.

     

    15:29 Mais il répondit à son père: Voici, il y a tant d'années que je te sers, sans avoir jamais

     

    Transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je me réjouisse avec mes amis.

     

    15:30 Et quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé ton bien avec des prostituées, c'est pour lui que tu as tué le veau gras!

     

    15:31 Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi;

     

    15:32 mais il fallait bien s'égayer et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort et qu'il est revenu à la vie, parce qu'il était perdu et qu'il est retrouvé.

     

     

     

    Matthieu 6:14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi;

     

     

     

    6:15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.

     

     

     

    Marc 11:24 C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

     

     

     

    11:25 Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.

     

    11:26 Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.

     

     

     

    14. L'AMOUR PREND SOIN DU PROCHAIN

     

    15. L'AMOUR ÉDIFIE

     

    16. L'AMOUR DONNE SA VIE POUR L'ÊTRE AIMÉ  

     
     

     

     

    Jean 15:9 Comme le Père m'a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour.

     

     

     

    15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.

     

    15:11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.

     

    15:12 C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.

     

    15:13 Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

     

    15:14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.

     

    15:15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.

     

    15:16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

     

    15:17 Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.

     

     

     

    17. L'AMOUR CHERCHE LE BIEN DE L'AUTRE

     

    18. L'AMOUR SE RÉJOUIT POUR L'AUTRE

     

    19. L'AMOUR MANIFESTE LA MISÉRICORDE

     

    20. L'AMOUR NE FINIT JAMAIS, NE PÉRIT JAMAIS

     

    21. L'AMOUR FAIT DES ACTIONS, L'AMOUR AGIT

     

     

     

    Luc 10:25 Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire

     

    Pour hériter la vie éternelle?

     

     

     

    10:26 Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?

     

    10:27 Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.

     

    10:28 Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela, et tu vivras.

     

    10:29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: Et qui est mon prochain?

     

    10:30 Jésus reprit la parole, et dit: Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi-mort.

     

    10:31 Un sacrificateur, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre.

     

    10:32 Un Lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l'ayant vu, passa outre.

     

    10:33 Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu'il le vit.

     

    10:34 Il s'approcha, et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

     

    10:35 Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l'hôte, et dit: Aie soin de lui, et ce que tu

     

    Dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.

     

    10:36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des

     

    Brigands?

     

    10:37 C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: va, et toi, fais de même.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    QUOI NE PAS AIMER?

     

     

     

    1.      NE PAS AIMER LE PÉCHÉ

     

     

     

    1 Jean 2:15 N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui;

     

    1 Jean 2:16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

     

    1 Jean 2:17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

     

     

     

    Galates 5:16 Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair.

     

    5:17 Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

     

    5:18 Si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes point sous la loi.

     

    5:19 Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution,

     

    5:20 l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,

     

    5:21 l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu.

     

    5:22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité

     

    (BIENVEILLANCE), la fidélité, la douceur, la tempérance (MAÎTRISE DE SOI-MÊME);

     

    5:23 la loi n'est pas contre ces choses.

     

    5:24 Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.

     

     

     

    2. NE PAS AIMER LA PHILOSOPHIE DU MONDE, LES TRADITIONS DU MONDE,

     

    LA MENTALITÉ DU MONDE

     

    3. NE PAS AIMER LA DÉBAUCHE DU MONDE, LE MODE DE VIE DÉRÉGLÉ DU

     

    MONDE

     

    4. NE PAS AIMER L'IMPURETÉ DU MONDE : IMMORALITÉ, PERVERSITÉ

     

    5. NE PAS AIMER L'IDÔLATRIE CRIANTE QUI SE TROUVE DANS LE MONDE

     

    6. NE PAS AIMER LES MENSONGES QUI PARCOURENT LE MONDE, LES

     

    FAUSSETÉS QUE LE MONDE AIME À SE DIRE LES UNS AUX AUTRES, LES

     

    TROMPERIES

     

    7. NE PAS AIMER L'ARGENT, LA CONVOITISE, LA CUPIDITÉ, L'AVARICE 

     

     

     

    Matthieu 6:19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent;

     

     

     

    6:20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

     

    6:21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.

     

    6:22 L'œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé;

     

    6:23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres!

     

    6:24Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • C'est ce que l'Apotre Paul dit aux Corinthiens: 


    “Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.

    Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels.

    En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme?” (1 Cor. 3: 1-3).


    Paul, en leur disant qu'ils sont encore charnels, ne leur dit pas par là qu'ils ne sont pas nés de nouveau. Au contraire, il leur dit qu'ils sont encore des “enfants en Christ.”


    Ils sont bien en Christ, mais ils sont encore des enfants, ou des bébés en Christ. Ils en sont encore au petit lait, et sont incapables de prendre de la nourriture solide. Ils n'ont pas encore acquis la maturité spirituelle qui leur donnerait accès à la connaissance de la Vérité, et qui leur permettrait aussi de marcher concrètement dans cette Vérité.


    Ainsi, nous pouvons voir que, pour les Chrétiens, l'obstacle principal à l'unité de l'Esprit, c'est la chair.

    Moins les Chrétiens seront contrôlés par la chair, et plus ils seront unis dans la compréhension de la même Vérité!

    Plus des Chrétiens deviendront spirituels, et plus ils recevront la même révélation des choses que Dieu a préparées pour nous!


    C'est pourquoi la fonction essentielle du Saint-Esprit, qui demeure en nous, est de nous guider dans la crucifixion de la chair. C'est le but unique du perfectionnement des saints!


    “Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ” (Ephésiens 4: 11-15).
     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

    CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LE SAINT-ESPRIT

     

     

     

    CHAPITRE VI

     

     

     

    L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT (1)

     

     

     

    I L’Œuvre du Saint-Esprit dans l’Univers.

     

     

     

    (1)   Psaumes 33:6.- «Les cieux ont été faits par la parole de l'Éternel, et toute leur armée par le souffle de Sa bouche.»

     

     

     

    Job 33:4. - «L’Esprit de Dieu m’a créé, et le souffle du Tout-Puissant m’anime.»

     

     

     

    PREMIERE PROPOSITION: La Création de l’Univers matériel et de l’homme s’est effectuée par l’action du Saint-Esprit.

     

     

     

    Note. - Colossiens 1:16.- «Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Nous voyons ici que toutes choses ont été créées par le Fils. D’après Hébreux 1:2 («Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde.») - c’est Dieu, qui par le Fils, a crée le monde (ou les âges). Dans le premier de ces deux passages, la Parole, aussi bien que l’Esprit, ont mentionnés comme ayant présidé à la création.

     

    {Comparez Genèse 1:2,3} Le Père travaille par le moyen de Sa Parole et de Son Esprit.

     

     

     

    (2)   Psaumes 104:29 30. V D. - «Tu caches ta face ils sont troublés tu retires leur souffle ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton esprit, ils sont créés, et tu renouvelles la face de la terre.»

     

     

     

    DEUXIEME PROPOSITION: Toutes les créatures vivantes sont maintenues et soutenues par l’action du Saint-Esprit.

     

     

     

     

     

    (3) Genèse 1:2,3. - «La terre était informe et vide; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut!»

     

    Genèse 2:7. V D. - «L'Éternel. Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.

     

     

     

    TROISIEME PROPOSITION: Le développement de l’ordre actuel des choses, depuis le chaos primitif, (où tout était informe) s’est effectué par l’action du Saint-Esprit.

     

     

     

    Note 1. - Il semble que chaque nouvelle et plus haute communication de l’Esprit de Dieu apporte avec elle un ordre supérieur d’existence dans la matière inerte, dans le mouvement, la lumière, la vie végétale et animale et enfin dans l’homme, (l’homme nouveau), Jésus-Christ. Voilà le développement biblique, qu’il ne faut pas confondre avec la théorie incrédule de l’évolution, si populaire à notre époque. Toutefois, il n’est fait, dans la Bible, que des allusions à ce que nous venons de dire.

     

     

     

    Note 2. - La Parole de Dieu est encore plus distinctement active dans chaque étape progressive de la création. L’expression «Dieu dit» revient dix fois, dans le premier chapitre de la Genèse.

     

     

     

    CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LE SAINT-ESPRIT

     

     

     

    CHAPITRE VI

     

     

     

    L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT (2)

     

     

     

    II L’Œuvre du Saint-Esprit dans l’Homme en général.

     

     

     

    (1) Jean 15:26,27. - «Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi, et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement.»

     

    Actes 5:30,32. - «Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois.

     

    Dieu l’a élevé par-sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.»

     

     

     

    PREMIERE PROPOSITION: Le Saint-Esprit rend témoignage à la vérité qui concerne Jésus-Christ.

     

     

     

    Note 1. - A première vue, ce témoignage semble se borner au croyant. Ainsi, nous lisons dans Jean

     

     

     

    15:26: («Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité qui vient du Père, il rendra témoignage de moi.») «Que je vous enverrai», (c’est-à-dire aux croyants); mais dans le chapitre suivant, aux versets 7 et 8, il est dit: («Cependant, je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille; car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement.») Là, il est question de l’action du Saint-Esprit, dans le monde.

     

    Et de nouveau, Jésus dit: «Je vous l’enverrai.» Il semble évident, d’après ces passages, que l’Esprit travaille dans le monde, par le moyen des croyants auxquels Il a été envoyé. Si nous, comme croyants, réalisions à quel point le monde dépend absolument de nous pour l’œuvre de grâce du Saint-Esprit, combien nous veillerions davantage sur nous-mêmes, afin que l’Esprit trouve on nous des canaux bien nettoyés!

     

    Et si le monde ne parvient que si lentement à la connaissance de Jésus, c’est à cause de l’infidélité de l'Église.

     

    Note 2. - Jean 14:17. - «L’Esprit de vérité que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car Il demeure avec vous et Il sera en vous. Toute vérité vient de l’Esprit - Il est «l’Esprit de Vérité» - mais c’est Son œuvre spéciale de rendre témoignage à Celui qui est la vérité, Jésus-Christ. {Jean 14:6}

     

     

     

    Note 3. - C’est seulement par le témoignage du Saint-Esprit que les hommes parviennent à une connaissance véritable de Jésus-Christ.

     

     

     

    {Comparez 1 Corinthiens 12:3} Si vous voulez amener les hommes à considérer Christ sous Son vrai jour, à une vision qui leur permette de croire et d’être sauvés, il faut rechercher pour eux le témoignage du Saint-Esprit. Ni votre témoignage, ni même celui de la Parole seule, ne peuvent faire cette œuvre quoique ce soit votre témoignage ou celui de la Parole que le Saint-Esprit prendra comme instrument.

     

    Mais à moins que ces deux témoignages ne soient appliqués par le Saint-Esprit et par le Sien propre, ils ne croiront point. Ceci explique pourquoi une âme restée longtemps dans les ténèbres concernant Jésus-Christ, en vient rapidement à voir la vérité lorsqu’elle abandonne sa volonté devant Dieu et cherche la lumière en Lui. (Comparez Jean 7:17 et Actes 5:32) Cela explique aussi pourquoi, lorsque vous avez montré à un homme, maintes et maintes fois, la vérité qui est en Christ et qu’il n’a rien vu du tout, la lumière se fait tout d’un coup; il voit et il est sauvé. L’Esprit a rendu témoignage à Christ. Ce n’étaient pas seulement les paroles de Pierre qui convainquirent les Juifs de la vérité chrétienne, le jour de la Pentecôte. Ce fut le témoignage même du Saint-Esprit. Si vous voulez que les hommes voient cette vérité, ne vous fiez pas à vos propres capacités de langage et de persuasion, mais livrez-vous au Saint-Esprit, recherchez Son témoignage et veillez à ce que vos auditeurs se placent dans une attitude où l’Esprit pourra témoigner. C’est là le remède à l’ignorance et au scepticisme à l’égard de Christ. {Comparez Jean 7:17}

     

     

     

    Note 4. - Le témoignage du Saint-Esprit rendu à Christ diffère de celui qu’Il rend à notre qualité d’enfants de Dieu. Nous étudierons ceci plus loin.

     

     

     

    (3)   Jean 16:8-11. - «Et quand Il sera venu, Il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.»

     

     

     

    DEUXIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit convainc le monde de péché de justice et de jugement.

     

     

     

    Il convainc le monde du péché de ne pas croire au Christ. {Comparez Actes 2:36,37. - «Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude, que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?»}

     

     

     

    Il convainc, (d’une conviction est la condamnation du pécheur) le monde de la justice de Christ, attestée par Son Ascension vers le Père, la venue qui de l’Esprit étant, en elle-même. Une preuve que Christ était auprès du Père.

     

     

     

    {Comparez Actes 2:33. - «Élève par la droite de Dieu, Il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et Il l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez.»}

     

     

     

    Il convainc le monde de jugement, parce que le dominateur de ce monde a été jugé. Et cela, à la croix.

     

     

     

    Comparez Colossiens 2:15. - «Il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées

     

    Publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.» Jean 12:31. - «Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors.» Hébreux 2:14. - Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, Il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, Il anéantît celui qui a la puissance, de la mort, c’est-à-dire le diable.»

     

     

     

    Notre devoir, à nous, est de prêcher la Parole puis de Laisser au Saint-Esprit le soin de produire la conviction {Actes 2:4,37} C’est, bien souvent, parce que nous essayons de la produire nous-mêmes que nous n’avons pas de succès. N’oublions pas, d’autre part, que c’est par notre intermédiaire que l’Esprit produit la conviction. {Jean 16:7,8}

     

     

     

    CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LE SAINT-ESPRIT

     

     

     

    CHAPITRE VI

     

     

     

    L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT (3)

     

     

     

    III L’Œuvre du Saint-Esprit dans le Croyant. (1)

     

     

     

    (1) Tite 3:5. - «Il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit.»

     

    Jean 3:3-5. - «Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux?

     

    Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.»

     

     

     

    PREMIERE PROPOSITION: Le Saint-Esprit produit la nouvelle naissance chez le croyant et le régénère. {Comparez Romains 12:2 2Co 5:17}

     

     

     

    La régénération est l’œuvre du Saint-Esprit. La régénération est la communication de la vie spirituelle à quelqu’un qui «était mort dans ses fautes et ses péchés.». {Éphésiens 2:1} C’est le Saint-Esprit qui communique cette vie.

     

     

     

    {Jean 6:63. - «C’est l’Esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien; les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.»}

     

     

     

    Note 1. - Dans 2 Corinthiens 3:6, il nous est dit que «la lettre tue», mais que «l’Esprit vivifie.» Certains croient voir dans cette expression la théorie que l’interprétation littérale de l'Écriture tue, mais que celle qui en extrait l’esprit donne la vie. Le contexte nous montre que cette idée est tout à fait erronée. Les gens qui n’aiment pas prendre la Bible comme elle est, en ont fait leur argument favori. Une autre fausse interprétation est que «la lettre» signifie l’ancienne alliance, la loi, l’esprit, c’est la nouvelle alliance, l'Évangile. Bien au contraire; nous voyons par le verset 3. Que c’est entre la parole simplement écrite avec l’encre et la parole vivante gravée dans le cœur, par l’Esprit du Dieu vivant, que réside toute la différence.

     

     

     

    Tout ce qu’il y a de vrai dans la seconde interprétation, c’est le fait que la loi était un ministère de mort (verset 7), parce qu’elle n’était pas accompagnée de la puissance de l’Esprit et que l’évangile est un ministère de vie parce qu’il vient de l’Esprit. Mais même l'Évangile n’est un ministère de vie que lorsqu’il est prêché, «non avec les discours persuasifs de la sagesse humaine, mais dans une démonstration d’Esprit et de puissance.». {1 Corinthiens 2:4} Ou bien, comme Paul l’exprime ailleurs:

     

    {1 Thessaloniciens 1:5} non pas en paroles seulement, mais avec puissance, avec l’Esprit-Saint. La simple lettre de l'Évangile n’aura d’autre résultat que de condamner et de tuer, si elle n’est pas accompagnée de la puissance de l’Esprit. Le ministère de plus d’un prédicateur ou professeur orthodoxes, est un ministère de mort. Il est vrai de dire que la parole de l'Évangile est l’instrument que Dieu emploie pour la régénération, {Comparez Jacques 1:18 1Pi 1:23 1Co 4:15} mais ce ne sont pas simplement les mots qui accompliront cette œuvre; c’est la parole rendue vivante dans le cœur, par l’action du Saint-Esprit. On peut beaucoup prêcher, et des sermons très orthodoxes; on peut beaucoup étudier la Parole, quoique superficiellement, mais tout cela ne régénérera personne, si le Saint-Esprit est absent.

     

     

     

     

     

    C’est Lui et Lui seul qui fait d’un homme une nouvelle créature. Et Il est toujours prêt à le faire si les conditions sont remplies. Mais nous sommes entièrement dépendants de Lui. Tout comme nous dépendons de l’œuvre de Christ pour notre justification, de même nous dépendons, d’une manière absolue, de l’œuvre du Saint-Esprit pour la régénération. La régénération, c’est la réception d’une nouvelle nature, celle de Dieu. {2 Pierre 1:4} C’est le Saint-Esprit qui nous la communique et nous en rend participants. {Comparez Luc 1:35} Ceci s’accomplit par le moyen de la Parole. (2 Pierre 1:4 et 1 Corinthiens 4:15). En un mot: le cœur humain est le terrain, le prédicateur est le semeur, la Parole de Dieu est la semence, l’Esprit de Dieu fait germer cette semence et la nature divine est le résultat.

     

     

     

    Note 2. - L’Esprit de Dieu demeure en celui qui est né de l’Esprit. {1 Corinthiens 3:16. - «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?»} Il y a des gens qui disent que c’est dans l’église qu’habite l’Esprit de Dieu, et non pas dans le croyant individuel. Mais nous voyons par 1 Corinthiens 6:19 («Ne savez-vous pas que votre corps est le temple, du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?») que Paul considère chaque croyant individuellement, comme le temple du Saint-Esprit. Cette présence divine est un degré au-dessus de la régénération. Celle-ci est un acte momentané, l’insufflation de la vie, l’implantation d’une nouvelle nature. Mais il est ici question d’une action et d’une présence permanentes. {Jean 14:17} Le Saint-Esprit demeure en quiconque appartient à Christ. {Romains 8:9}. «Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.» Les croyants de Corinthe étaient bien imparfaits, et pourtant, Paul leur dit qu’ils sont les temples du Saint- Esprit, quoiqu’il leur écrive pour les réprimander au sujet de l’immoralité grossière de certains d’entre eux. {Voyez 1 Corinthiens 6:15-19} Le Saint-Esprit habite en chaque enfant de Dieu. Dans quelques-uns, toutefois, il est relégué tout à l’arrière de l’être intime et il ne lui est pas permis de prendre possession, comme Il le voudrait, de l’individu tout entier: esprit âme et corps. Ceux-là, par conséquent, ne sont pas nettement conscients de Sa présence, mais Il est là tout de même. Pensée solennelle, mais glorieuse! Si nous sommes enfants de Dieu, nous n’avons pas à prier pour que l’Esprit vienne habiter en nous, car Il y est déjà.

     

    Reconnaissons plutôt Sa présence. Sa glorieuse et bienveillante présence et donnons à cet Hôte divin et saint, la direction absolue de la demeure qu’Il habite déjà et efforçons-nous de vivre de manière à ne pas Le contrister. Nous verrons plus loin, qu’il est à propos de demander la «plénitude» ou le «baptême», du Saint-Esprit. Quelle idée plus exacte nous aurions d’une vie sanctifiée et du caractère sacré du corps, si nous réalisions la présence du Saint-Esprit en nous! Combien nous nous observerions en tout, pour ne pas L’attrister! Et quels égards nous devrions avoir pour nos corps, repoussant avec soin tout ce qui pourrait les souiller!

     

     

     

    Note 3. - Celle présence de l’Esprit est une source de joie et de vie perpétuelles. Jean 4:14. - «Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.» (En comparant ce passage avec Jean 7:37-39, il est clair que l’eau dont il est parlé ici représente le Saint-Esprit.) Celui qui boira de cette eau n’aura jamais soif, ou, littéralement, n’aura plus soif, jusqu’en éternité. Il a en lui une source jaillissante. Il est indépendant des circonstances extérieures, pour la possession de la joie et de la vie. Pourquoi donc tant de soi-disant chrétiens se voient-ils obligés de courir au monde pour être satisfaits?

     

     

     

    (2) Romains 8:2. - «En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.»

     

     

     

    DEUXIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit affranchit chaque croyant en Jésus-Christ, de la loi du péché et de la mort.

     

     

     

    Nous voyons ce qu’est la loi du péché et de la mort, dans le chapitre précédent. {Romains 7:9-24} Paul avait été réveillé par la loi de Dieu, en sa conscience, pour discerner ce qui était saint, juste et bon. Il fait ses délices de cette loi, selon l’homme intérieur {Romains 7:22} et s’efforce de l’observer. Mais il a découvert que cette loi «sainte, juste et bonne», n’est pas seule à habiter en lui, et qu’une autre loi combat celle de son entendement. Et cette loi de péché et de mort se manifeste en ce que «voulant faire le bien, il fait le mal.» {Romains 7:21} - «J’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.» (Verset 18). Il est dans la situation misérable d’un homme qui approuve moralement la loi, mais que la loi du péché et de la mort retient en servitude. Et cela, jusqu’à ce qu’il découvre dans le Christ-Jésus une troisième loi, «celle de l’Esprit de vie.» Cette loi l’affranchit de celle du péché et de la mort, en sorte que non seulement il peut «vouloir», mais encore «faire», et la justice de la loi est accomplie en lui qui, désormais, ne marche plus selon la chair, mais selon l’Esprit. {Romains 8:3}

     

     

     

    C’est par l’œuvre du Saint-Esprit en nous que nous renonçons à bien faire, par notre propre force, c’est-à-dire, par l’énergie de la chair - et que nous nous soumettons au Saint-Esprit, pour vivre selon Lui et marcher dans Sa Puissance bénie, affranchis de la loi inexorable du péché et de la mort.

     

     

     

    Il y a beaucoup de Chrétiens professant aujourd’hui, qui vivent dans l’état décrit par Romains 7:9-24.

     

    Quelques-uns même vont jusqu’à prétendre que c’est la vie chrétienne normale. Mais Paul nous dit nettement, au verset 9, que cet état existait «quand le commandement vint.» Et de nouveau, au verset 14. Que c’était là son expérience d’être «charnel, vendu au péché»; dans Romains 8:9, il nous indique le moyen de ne plus être dans la chair, mais dans l’Esprit. Dans le huitième chapitre aux Romains, nous avons la charte de la vraie vie chrétienne, une vie réalisable et que Dieu attend de chacun de Ses enfants; la vie dans laquelle intervient, non seulement le commandement, mais encore l’Esprit qui produit l’obéissance et la victoire. Une vie, non pas dans la chair mais dans l’Esprit, où nous ne voyons pas seulement la beauté de la loi, mais où l’Esprit nous communique la puissance de l’observer.

     

    {Romains 8:4} Nous avons encore la «chair». Mais nous ne vivons plus selon elle; nous faisons «mourir» par l’Esprit, les actions du corps. {Romains 8:13} Nous marchons selon l’Esprit, et n’accomplissons plus les désirs de la chair. {Galates 5:16} Nous avons «crucifié la chair avec ses passions et. Ses convoitises.». {Galates 5:24} C’est ainsi que nous avons le privilège, dans la puissance de l’Esprit, de remporter, chaque jour, à chaque heure, une continuelle victoire sur la chair et le péché.

     

    Mais cette victoire n’est pas en nous-mêmes, ni en notre propre force. Livrés à nous-mêmes, sans l’Esprit de Dieu. Nous serions plus impuissants que jamais. Il est toujours vrai qu’en nous, c’est-à-dire en notre chair, rien de bon ne peut habiter. {Romains 7:18} Rien n’existe. Sauf dans la puissance de l’Esprit. Celle-ci peut se manifester dans une telle plénitude chez un croyant, qu’il ne sera plus même conscient de la présence de la chair - qui paraît morte ou bannie - mais elle n’est maintenue morte que par la puissance du Saint-Esprit. Si nous essayons de faire un seul pas par nous-mêmes. Nous tombons.

     

    Nous devons vivre et marcher selon l’Esprit, si nous voulons avoir la victoire. {Galates 5 16,25}

     

     

     

    Note. - Dans Jean 8:32, c’est la vérité qui nous affranchit et nous donne la victoire sur le péché; dans le Psaumes 119:11, c’est la parole demeurant en nous. Ici, comme partout ce qui est attribué dans un passage, à l’Esprit, l’est ailleurs à la parole.

     

     

     

    Éphésiens 3:16, V D. - «Afin que, selon les richesses de sa gloire, II vous donne d’être fortifiés en puissance par son Esprit, quant à l’homme intérieur.»

     

     

     

    TROISIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit fortifie le croyant par Sa puissance, quant à l’homme intérieur.

     

    Le résultat de cet affermissement est indiqué dans les versets 17-19. «En sorte que Christ habite dans vos cœurs, par la foi, afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur et connaître l’amour de Christ qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.» L’œuvre du Saint- Esprit est étroitement liée à celle qui est mentionnée dans la section précédente. Elle la complète. Ici, la puissance du Saint-Esprit se manifeste, non pas simplement en nous donnant la victoire sur le péché, mais: (a) en ce que Christ demeure en nos cœurs (forte expression qui implique une habitation permanente) et (b) dans le fait que nous sommes fondés et enracinés dans l’amour; (c) puis, nous sommes fortifiés, afin de pouvoir connaître, avec tous les saints, la largeur, la profondeur et la hauteur de l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance. Et tout cela aboutit à un état où nous serons: (d) remplis «jusqu’à toute la plénitude de Dieu.»

     

     

     

    (4) Romains 8:14. - «Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.» (Version Synodale).

     

     

     

    QUATRIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit nous conduit dans une vie sainte, une vie de fils de Dieu, une vie à la ressemblance de Dieu.

     

    Le Saint-Esprit ne nous donne pas seulement la capacité de vivre une vie sainte et agréable à Dieu, quand nous avons découvert ce qu’est cette vie-là. Il nous prend, pour ainsi dire, par la main et nous guide dans ce chemin. Notre unique affaire à nous est de nous livrer à Lui pour qu’Il nous conduise et nous façonne. Ceux qui en sent arrivés là ne sont pas seulement «de la race de Dieu» {Actes 17:28} (ce qui est, en somme, vrai de tous les hommes); nous ne sommes pas non plus simplement les enfants de Dieu. «Nous sommes fils de Dieu.»

     

     

     

    (5) Romains 8:16. V D. - «L’Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu.»

     

    CINQUIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit rend témoignage, avec l’esprit du croyant, que celui-ci est enfant de Dieu.

     

     

     

    Remarquez que Paul ne dit pas que l’Esprit rend témoignage à notre esprit, mais avec lui; «ensemble avec notre esprit» est le sens exact de ces paroles. En un mot: il y en a deux qui rendent témoignage à notre qualité de fils; d’abord notre esprit, puis le Saint-Esprit avec le nôtre.

     

     

     

    Comment cela s’opère-t-il? Galates 4:6. - «Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs, l’Esprit de Son Fils, lequel crie Abba! Père!»

     

     

     

    Lorsque «la loi de l’Esprit de vie qui est en Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort (verset 2) et que «la justice de la loi est accomplie» en moi; lorsque je ne marche plus selon la chair, mais selon l’Esprit (verset 4) et que je fais mourir, par l’Esprit, les actions du corps» (verset 13); lorsque je me laisse conduire par l’Esprit, (verset 14), c’est alors et alors seulement, que je peux m’attendre (verset 16) à réaliser pratiquement ma position de fils de Dieu et à en avoir l’indéniable assurance. Et cela, par l’Esprit qui rend témoignage avec mon esprit que je suis enfant de Dieu. Beaucoup de gens cherchent le témoignage du Saint-Esprit où Il n’est pas, - c’est-à-dire qu’ils en font une condition de leur complet abandon à Dieu et de leur confession de Jésus-Christ, crucifié et ressuscité, comme leur Sauveur et Seigneur.

     

     

     

    CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LE SAINT-ESPRIT

     

     

     

     

     

    CHAPITRE VI

     

     

     

    L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT (4)

     

     

     

    III L’Œuvre du Saint-Esprit dans le Croyant. (2)

     

     

     

    (6) Galates 5:22-23. - «Le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses.»

     

     

     

    SIXIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit produit, chez le croyant, des fruits et des qualités à la ressemblance de Christ.

     

     

     

    (Comparez Romains 14:17. - «Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie par le Saint-Esprit.» Romains 15:13. - «Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit.» Romains 5:5. - «Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné.»)

     

     

     

    Toute vraie beauté de caractère, toute ressemblance réelle de Christ en nous, est l’œuvre du Saint-Esprit. C’est Lui qui porte ces fruits, non pas nous.

     

     

     

    Remarquez que ces grâces ne sont pas appelées les fruits de l’Esprit, mais le fruit. Il y a une unité d’origine qui distingue toutes les multiplicités de manifestation. Quelle belle vie que celle qui nous est tracée dans ces versets! Chaque mot mérite une étude attentive et une profonde méditation. «Amour», «joie», «paix», «patience», «douceur». «Bonté», «foi», «bénignité». «Tempérance» (maîtrise de soi-même). N’est-ce pas après cette vie-là, que nous soupirons: la vie de Christ? Elle ne nous est pas naturelle et nous ne pouvons l’atteindre par aucun effort de notre nature charnelle. La vie qui nous est naturelle est dépeinte dans les versets 19 à 21. Mais lorsque le Saint-Esprit a la direction absolue et sans réserve de celui dans lequel Il habite; lorsque nous sommes animés à reconnaître la complète

     

    Corruption de la chair et que nous abandonnons tout espoir de jamais arriver à quoi que ce soit par elle; lorsque, en d’autres termes, nous sommes à bout de nous-mêmes et avons enfin remis au Saint-Esprit l’œuvre à faire en nous; alors et alors seulement, Il produira, son fruit, ses traits de caractère et de vie sanctifiés. Désirez-vous qu’Il les produise en vous? Renoncez à tout effort personnel pour atteindre à la sainteté; laissez au Saint-Esprit, qui habite en vous, la direction absolue de votre être et Il produira Son fruit glorieux. {Dans Galates 2:20, nous avons la même vérité essentielle, considérée sous un autre aspect.}

     

     

     

    Décidez-vous à reconnaître, une fois pour toutes et bien nettement, que la chair ne peut jamais porter ce fruit; que vous ne pourrez jamais atteindre ce but, car ce sont «les fruits de l’Esprit». De nos jours, nous entendons beaucoup parler de la «culture morale», ce qui, au fond, signifie la culture de la chair, jusqu’à ce qu’elle produise les fruits de l’Esprit. Mais cela ne produira quelque chose que lorsque les épines produiront des figues. {Luc 6:44 Mt 12:33}

     

     

     

    On parle aussi beaucoup de la «formation du caractère». C’est très bien, si vous laissez le Saint-Esprit s’occuper de la formation et alors, Il visera encore plus au fruit qu’à la formation. (Voyez toutefois. 2 Pierre 1:5-7).

     

     

     

    On nous parle encore d’efforts à faire, dans le but de cultiver les qualités du caractère. Mais il faut toujours nous rappeler que la seule manière de cultiver les vraies qualités morales est de se soumettre complètement à l’action du Saint-Esprit.

     

     

     

    «C’est la sanctification de l’Esprit.». {1 Pierre 1:2 2Th 2:13}

     

     

     

    Il y a cependant un sens dans lequel il est juste de parler de l’éducation du caractère. Regardons à Jésus pour voir ce que nous devrions être, puis au Saint-Esprit pour qu’Il réalise en nous cet idéal.

     

     

     

    (7) Jean 16:13, - «Quand le consolateur sera venu l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité, car Il ne parlera pas de lui-même, mais Il dira tout ce qu’il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir.»

     

     

     

    SEPTIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit conduit le croyant dans toute la vérité.

     

     

     

     

     

    Cette promesse fut faite tout d’abord aux Apôtres, mais les Apôtres eux-mêmes l’ont appliquée à tous les croyants. {1 Jean 2:20,27} Être «enseigné de Dieu», est le privilège de chacun de nous. Chaque chrétien est indépendant des maîtres humains - «vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne.» Ceci, bien entendu, ne signifie pas que nous ne puissions rien apprendre d’autres chrétiens enseignés du Saint-Esprit. Si Jean avait professé cette théorie, il n’aurait jamais écrit ses épîtres pastorales. L’homme le plus profondément enseigné de Dieu est justement celui qui sera le mieux disposé à écouter ce que Dieu a enseigné à d’autres. Ce passage signifie encore moins que lorsque nous sommes enseignés de l’Esprit, nous sommes indépendants de la Parole de Dieu. Au contraire, la Parole est le terrain sur lequel l’Esprit conduit ses élèves et l’instrument par lequel Il les instruit. (Éphésiens 6:17 Jean 6:63Éphésiens 5:18,19; Comparez Colossiens 3:16). Mais si nous pouvons beaucoup apprendre des hommes, nous ne sommes pas dépendants d’eux. Nous avons un divin Professeur: le Saint-Esprit.

     

     

     

    Nous ne connaîtrons jamais la vérité par un autre procédé. Aucun enseignement humain, si excellents que soient nos maîtres, ne nous donnera une compréhension exacte de la vérité; pas même une étude diligente de la Parole, soit dans notre langue, soit dans l’original, ne nous la fera mieux saisir. Il faut que le Saint-Esprit nous enseigne. Et Il peut le faire pour chacun de nous. Et, même ceux qui ne savent pas un mot de grec ou d’hébreu, mais qui sont instruits par le Saint-Esprit, comprendront mieux la pensée de Dieu que l’helléniste ou l’hébraïsant, qui n’a pas le Saint- Esprit.

     

     

     

    L’Esprit guide celui qu’Il instruit, dans toute la vérité. Non pas en, un jour, une semaine ou une année, mais pas à pas. Deux lignes spéciales de l’enseignement de l’Esprit nous sont indiquées: (a) «Il vous annoncera les choses à venir.» Bien des gens prétendent que nous ne pouvons rien savoir de l’avenir, et que toutes nos pensées à cet égard, ne sont que des hypothèses. Mais quiconque est enseigné du Saint-Esprit en sait plus long que cela. (b) «Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi et vous l’annoncera.» (Il est question de Christ). Voilà le procédé du Saint- Esprit vis-à-vis dit croyant, comme vis-à-vis de l’incrédule: leur révéler les choses de Christ et Le glorifiera.

     

     

     

    Bien des chrétiens craignent de trop insister sur les vérités qui concernent le Saint-Esprit, de peur que Christ ne soit mis à l’arrière-plan; mais qui exalte Christ comme le fait le Saint-Esprit? Nous ne comprendrons jamais Christ, ni ne verrons Sa gloire si le Saint-Esprit ne nous les explique. Il ne suffit pas d’écouter des sermons et des exhortations, ou même d’étudier la Parole. Pour voir «les choses de Christ». Il faut le secours de l’Esprit, Il est prêt à nous l’accorder et désire ardemment révéler Jésus-Christ aux hommes. Laissez-le agir. Christ est si différent, lorsque l’Esprit Le glorifie en prenant les choses qui Lui appartiennent et qu’Il nous les montre!

     

     

     

    (8) Jean 14:26. - «Mais le Consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous

     

    Enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.»

     

    Ici, de nouveau, nous avons l’enseignement du Saint-Esprit mais avec quelque chose de plus.

     

     

     

    HUITIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit nous rappelle les paroles de Christ.

     

     

     

    Cette promesse, faite d’abord aux Apôtres, est la garantie de l’exactitude des paroles de Jésus qu’ils ont rapportées. Mais le Saint-Esprit fait la même chose pour chaque croyant qui s’attend à Lui pour cela. Il nous remet en mémoire les enseignements et la parole de Christ, juste au moment où nous en avons besoin, pour les nécessités de notre vie ou de notre service. Combien d’entre nous pourraient raconter telle expérience de grande angoisse d’âme, telle heure de profonde perplexité en face d’un devoir peu clair, ou vis-à-vis de quelqu’un que nous voudrions amener à Christ ou aider! Et soudain, exactement le passage de l'Écriture dont nous avions besoin, nous a été remis en mémoire, passage auquel nous n’avions pas pensé depuis longtemps et peut-être jamais en rapport avec cette situation! C’était l’œuvre du Saint-Esprit, et Il agirait de la même manière bien plus souvent, si nous nous attendions à Lui davantage. Est-ce sans intention que dans le verset qui suit cette promesse bénie, Jésus dit: «Je vous laisse ma paix. Je vous donne ma paix»? Si nous voulions seulement regarder au Saint-Esprit pour qu’Il nous remette en mémoire ce qui est écrit, juste au moment où nous en avons besoin, et exactement le verset approprié, nous aurions véritablement la paix de Christ.

     

     

     

    (9) 1 Corinthiens 2:9-14. - «Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or, nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.»

     

     

     

    NEUVIEME PROPOSITION: Dans ces versets, nous avons l’œuvre de l’Esprit considérée sous deux aspects: (a) Le Saint-Esprit nous révèle les choses profondes de Dieu, cachées aux hommes pour lesquels elles sont une folie. C’est tout d’abord aux Apôtres qu’Il les avait révélées mais Son action ne s’est pas bornée à eux. (b) Le Saint-Esprit communique la capacité de discerner, de connaître et d’apprécier ce qu’Il a enseigné.

     

     

     

    Le Saint-Esprit est non seulement l’Auteur de la Révélation - ou la Parole de Dieu écrite - mais Il est encore l’interprète de ce qu’Il a révélé. Combien n’importe quel livre profond devient pour nous plus intéressant et plus profitable, lorsque nous avons près de nous l’auteur pour nous l’expliquer!

     

     

     

    Cela peut être toujours le cas, lorsque nous étudions la Bible. L’auteur est là, tout prêt à l’interpréter, de sorte qu’en regardant au Saint-Esprit, les passages de l'Écriture les plus obscurs deviennent clairs. Nous avons besoin de demander souvent, comme le Psalmiste: «Ouvre mes yeux pour que je contemple les merveilles de ta loi!». {Psaumes 11 9:18} La révélation objective de la parole écrite ne suffit pas. Il nous faut encore la révélation subjective, la lumière intérieure du Saint-Esprit, pour que nous comprenions. C’est une grande erreur que de vouloir saisir une révélation spirituelle par l’intelligence naturelle. C’est cette prétention insensée qui a fait échouer tant de gens dans les sables mouvants de la «haute-critique.» Un homme privé de sens esthétique pourrait aussi bien se croire capable d’apprécier, comme elle le mérite, la Madone Sixtine, parce qu’il sait distinguer les couleurs, qu’un homme privé du sens spirituel, pourrait comprendre la Bible parce qu’il connaît les règles grammaticales et le vocabulaire de l’hébreu et du grec. Je demanderais plutôt à un homme d’enseigner la peinture, parce qu’il connaît les couleurs, que d’enseigner la Bible parce qu’il connaît les langues dans lesquelles elle a été écrite. Nous devons tous reconnaître que notre propre justice n’a, devant Dieu, absolument aucun mérite et aucune capacité. Telle est la leçon à retirer des premiers chapitres de l'Épître aux Romains; mais il faut encore reconnaître l’absolue insuffisance et l’indignité de notre propre sagesse, en ce qui concerne les choses de Dieu. C’est la leçon de la première Épître aux Corinthiens, spécialement des

     

    Trois premiers chapitres. (Voyez, par ex. 1 Corinthiens 1:19-21,26-27)

     

     

     

    Les Juifs avaient une révélation de l’Esprit, mais n’ayant pas voulu accepter son intervention pour la leur expliquer, ils s’égarèrent. L’église évangélique tout entière reconnaît l’entière insuffisance de la justice de l’homme, du moins en théorie. Maintenant, elle a besoin qu’on lui fasse comprendre et toucher du doigt, la complète insuffisance de la sagesse humaine. C’est là, peut-être, la leçon dont notre vingtième siècle d’un intellectualisme si intensif et si prétentieux, a le plus besoin.

     

     

     

    Pour comprendre la parole de Dieu, nous devons nous vider complètement de notre propre sagesse, et devenir absolument dépendants de l’Esprit de Dieu pour son interprétation. {Mathieu 11:25. - «En ce temps-là. Jésus prit la parole et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.»}

     

     

     

    Lorsque nous avons renoncé à notre propre justice, et seulement alors, nous devenons participants de celle de Dieu. (Philippiens 3:4-7,9. - «Moi aussi, cependant, j’aurais sujet de mettre ma confiance en la chair. Si quelque autre croit pouvoir se confier en la chair, je le puis bien davantage, moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d’Hébreux; quant à la loi, pharisien; quant au zèle, persécuteur de l'Église; irréprochable à l’égard de la justice de la loi. Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ...afin de gagner Christ, et d’être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi.» Romains 10:3. - «Ne connaissant pas la justice de Dieu. Et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu.»)

     

     

     

    Lorsque nous renonçons à notre propre sagesse - alors, et seulement alors, nous obtenons celle de Dieu. (1 Corinthiens 3:18. «Que nul ne s’abuse lui-même, si quelqu’un parmi vous pense être sage selon ce siècle, qu’il devienne fou afin de devenir sage.» Mathieu 11:25. - «En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.» Voyez aussi 1 Corinthiens 1:25-28)

     

     

     

    Lorsque nous renonçons à notre propre force, - alors, et alors seulement, nous recevons celle de Dieu. (Ésaïe 40:29. «Il donne de la force à celui qui est fatigué et Il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance.» 2 Corinthiens 12:9. -«Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.» 1 Corinthiens 1:27-28. - «Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes; et Dieu a choisi les choses viles du monde. Et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire au néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.»)

     

     

     

    Pour être rempli, il faut d’abord avoir été vidé. Vidé de nous-mêmes, afin que Dieu puisse prendre toute la place. Nous devons être journellement enseignés par l’Esprit pour comprendre la Parole. Ce que l’Esprit m’a enseigné hier, ne me suffira pas pour aujourd’hui. Chaque contact nouveau avec la Parole doit être produit par l’action de l’Esprit. Ce n’est pas assez que le Saint-Esprit nous ait éclairés pour comprendre un certain passage. Il doit le faire chaque fois que nous nous trouvons en face de ce même passage.

     

     

     

    Andrew Murray a bien défini cette vérité, en écrivant «Chaque fois que vous venez à la Parole pour l’étudier, que vous écoutez un sermon ou lisez un livre religieux, il devrait se produire en vous, un acte défini d’abnégation, aussi distinct que votre contact avec ces moyens extérieurs, qui vous amène au renoncement à votre propre sagesse et à un abandon entier, par la foi au divin Professeur.» (The Spirit of Christ, page 2(10) 1 Corinthiens 2:1-5. - «Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Moi-même, j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte et de grand tremblement; et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.»

     

    1 Thessaloniciens 1:5. - «Notre Évangile ne vous ayant pas été prêché en paroles seulement, mais avec puissance, avec l’Esprit-Saint et avec une pleine persuasion; car vous n’ignorez pas que nous nous sommes montrés ainsi parmi vous, à cause de vous.»

     

     

     

    Actes 1:8. - «Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins, à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.»

     

     

     

    DIXIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit rend le croyant capable de communiquer aux autres, avec puissance, la vérité qui lui a été enseignée à lui-même.

     

     

     

    Nous avons besoin que le Saint-Esprit nous révèle non seulement, en premier lieu, la vérité; qu’en second lieu, Il l’interprète pour chacun de nous individuellement, mais en troisième lieu, qu’Il nous rende capables d’en faire part aux autres d’une manière effective. Nous avons besoin de Lui en tout et partout. Une des grandes causes d’insuccès dans le ministère et dans toutes les formes du service chrétien, même s’il y a des résultats apparents, c’est que les ouvriers, hommes ou femmes, essaient encore d’enseigner «avec les discours persuasifs de la sagesse humaine» - c’est-à-dire, par l’art de la logique naturelle, de la rhétorique, et de l’éloquence. - Ce qu’il faut, c’est ce que le Saint-Esprit nous a enseigné. C’est sa puissance.

     

     

     

    Il y a trois causes d’échec dans la prédication:

     

     

     

    Premièrement. Un autre message que celui que le Saint-Esprit a révélé dans la parole, est délivré. On prêche la science, l’art, la philosophie, la sociologie. L’histoire, des expériences personnelles, etc...Et non pas la simple parole de Dieu, telle qu’elle est contenue dans le Livre du Saint- Esprit, la Bible.

     

     

     

    Deuxièmement. Le message enseigné par l’Esprit est étudié mais on cherche à le comprendre par l’intelligence naturelle, c’est-à-dire sans la lumière de l’Esprit. Ceci, hélas, n’est que trop fréquent, même dans des Institutions où l’on prépare de futurs ministres de l'Évangile.

     

     

     

    Troisièmement. Le message de l’Esprit, dans la Parole, est étudié et compris par la lumière du Saint-Esprit, mais délivré avec «des discours persuasifs de la sagesse humaine» et non pas «par une démonstration d’Esprit et de puissance».

     

     

     

    Disons-nous bien que notre dépendance du Saint-Esprit doit être absolue, sur toute la ligne. Il doit nous enseigner ce que nous devons dire et comment le dire. Il doit être le message en même temps que la puissance.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LE SAINT-ESPRIT

     

     

     

    CHAPITRE VI

     

     

     

    L’OEUVRE DU SAINT-ESPRIT (5)

     

     

     

    III L’Œuvre du Saint-Esprit dans le Croyant. (3)

     

     

     

    (11) #Jude 20. - «Pour vous, bien-aimés. Vous édifiant vous-mêmes sur votre très-sainte foi, et priant par le Saint-Esprit.»

     

    Éphésiens 6:18. - «Faites en tout temps, par l’Esprit, toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance et priez pour tous les saints.» (Voir aussi Romains 8:26,27)

     

     

     

    ONZIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit aide et guide le croyant et lui donne la puissance dans la prière.

     

     

     

    Les disciples ne sachant pas prier comme il fallait, vinrent à Jésus et dirent: «Seigneur enseigne-nous à prier.». {Luc 11:1} «Nous ne savons pas prier comme il faut,» mais nous avons à côté de nous un «autre Consolateur» qui peut nous aider. {Jean 14:16-17} - «L’Esprit nous aide dans notre faiblesse.».

     

    {Romains 8:26} Il nous enseigne à prier. Et la vraie prière, c’est celle que l’Esprit inspire et dirige. En la présence de Dieu, nous reconnaissons notre infirmité, notre ignorance de ce que nous avons à demander et comment le demander; et, conscients de notre absolue incapacité de prier comme il faut. Regardons au Saint-Esprit, livrons-nous complètement à Lui pour qu’Il dirige nos prières, inspire nos désirs et en contrôle l’expression.

     

     

     

    Se présenter devant Dieu sans réflexion et lui demander la première chose venue, ou bien présenter une requête étourdie que quelqu’un nous a prié de faire, ce n’est pas prier «par le Saint-Esprit». Ce n’est pas la vraie prière. Nous devons attendre le Saint-Esprit et nous abandonner à Lui. La prière que Dieu le Saint-Esprit inspire est celle que Dieu le Père exauce.

     

     

     

    Note 1. - Romains 8:26-27. - «De même aussi, l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne

     

    Savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’Il intercède en faveur des saints.»

     

     

     

    Les aspirations intenses que le Saint-Esprit met dans nos cœurs sont souvent trop profondes pour s’exprimer en paroles, trop profondes même pour que le croyant en ait une compréhension bien nette et définie. Malgré l’action de l’Esprit en lui. Dieu Lui-même doit «sonder les cœurs» pour connaître la pensée de l’Esprit, dans ces soupirs exprimés ou non. Mais Dieu connaît la pensée de l’Esprit. Il sait ce que signifient ces soupirs inexprimables, même si nous l’ignorons et ils sont selon Sa volonté, puisqu’Il nous les accorde. De sorte qu’il Lui est possible de faire «par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de ce que nous demandons et pensons.» {Éphésiens 3:20}

     

     

     

    Note #2- 1Corinthiens 14:15. - «Que faire donc? Je prierai par l’Esprit mais je prierai aussi avec l’intelligence, je chanterai par l’Esprit, mais je chanterai aussi avec l’intelligence.» Il y a d’autres circonstances où la direction de l’Esprit est si claire que nous prions par l’Esprit...mais aussi avec intelligence.

     

     

     

    (12) Éphésiens 5:18-20. - «Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur, les louanges du Seigneur; rendez continuellement grâces pour toutes choses, à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ.»

     

     

     

    DOUZIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit inspire et conduit le croyant dans la louange et l’action de grâces.

     

     

     

    Non seulement Il nous enseigne à prier. Mais aussi à rendre grâces. Un des traits les plus caractéristiques d’une «vie remplie de l’Esprit», c’est la louange. {Comparez Actes 2:4,11} La véritable action de grâces est rendue «à Dieu le Père», par ou dans le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Dans le Saint-Esprit. Il en est de même pour la prière. {Comparez Éphésiens 2:18}

     

     

     

    (13) Philippiens 3:3. - «Car les circoncis, c’est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l’Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus-Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair.

     

     

     

    TREIZIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit inspire l’adoration de la part du croyant.

     

     

     

    La prière n’est pas l’adoration; l’action de grâces n’est pas l’adoration. Le culte est un acte. Défini de la créature en relation avec Dieu. Adorer, c’est se prosterner devant Dieu, en un hommage reconnaissant et en contemplation de Sa face. Quelqu’un a dit: «Dans nos prières, nous sommes absorbés par nos besoins; dans nos actions de grâces, nous sommes absorbés par les bénédictions reçues; dans notre adoration, nous sommes absorbés par Sa Personne elle-même.»

     

     

     

    Il n’y a pas d’adoration véritable et agréable à Dieu, sinon celle que le Saint-Esprit inspire et dirige. «Le Père demande de tels adorateurs.». {Jean 4:23} La chair veut pénétrer dans tous les domaines de notre vie. Elle a son adoration comme elle a ses convoitises. L’adoration charnelle est une abomination devant Dieu. (Nous voyons, par là, la folie de toute tentative d’un Parlement des Religions, où les représentants de différents crédos, essaieraient d’adorer ensemble.)

     

     

     

    Et pourtant, toute adoration sincère et droite, ne vient pas forcément de l’Esprit. Un homme peut être très sincère et droit dans son culte et ne pas s’être soumis à la direction du Saint-Esprit à cet égard, de sorte que son adoration est charnelle. Même lorsqu’il y a une fidélité très réelle à la lettre de la Parole, l’adoration peut ne pas être «selon l’Esprit», c’est-à-dire directement inspirée par Lui. Pour adorer comme il le faut, nous devons avoir perdu toute confiance en la chair, avoir reconnu son incapacité absolue à adorer comme Dieu le demande; la chair, ici, c’est notre «moi», en opposition à l’Esprit de Dieu qui habite en nous et doit tout diriger. Veillons aussi à ce que la chair elle-même ne vienne pas s’introduire dans notre adoration. Dans le renoncement à nous-mêmes, dans la plus profonde méfiance de notre vieille nature, nous nous livrerons au Saint-Esprit, afin qu’Il nous conduise dans l’adoration que Dieu acceptera.

     

     

     

    Tout comme nous avons dû renoncer à nos propres mérites et compter uniquement sur Christ et Son œuvre pour notre justification, de même nous devons renoncer à trouver en nous quelque aptitude à bien faire. N’ayons donc recours qu’au Saint-Esprit et à Son œuvre en nous, pour mener une vie sainte, pour connaître, prier, rendre grâces, adorer, et pour tout ce que nous devons faire.

     

     

     

    (14) Actes 13:2,4. - «Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. Barnabas et Saul, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, et de là ils s’embarquèrent pour l’île de Chypre.

     

     

     

    QUATORZIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit appelle certains hommes et les envoie dans une sphère de service nettement tracée.

     

     

     

    Non seulement le Saint-Esprit appelle les hommes au service chrétien. Mais encore Il choisit leur travail spécial et le leur indique.

     

     

     

    «Irai-je en Chine, en Afrique ou aux Indes?», demandent quelques-uns, et combien d’autres devraient se le demander aussi! Vous ne pouvez régler cette question vous-même et aucun autre être humain ne peut la régler pour vous, comme elle doit l’être. Ce n’est pas chaque Chrétien qui est appelé en Chine,

     

    En Afrique ou dans n’importe quel champ de mission, au près ou au loin. Dieu seul sait s’Il vous veut dans Sa vigne et Il est prêt à vous le montrer.

     

     

     

    Comment le Saint-Esprit appelle-t-Il? Le passage cité plus haut ne nous le dît pas. C’est à dessein, sans doute, qu’Il garde le silence à cet égard. Autrement, nous aurions pu penser qu’il employait toujours le même procédé. Rien ne nous indique qu’Il ait parlé à haute voix, encore moins qu’Il ait fait connaître Sa volonté par un de ces moyens bizarres par lesquels certaines personnes croient distinguer Ses directions: contorsions de tout le corps, ou bien un verset trouvé en ouvrant la Bible au hasard et mettant le doigt sur le premier verset venu. Celui-ci peut, bien entendu, être interprété d’une toute autre manière que celle que l’auteur inspiré avait en vue.

     

     

     

    Mais l’essentiel, c’est que l’Esprit ait fait clairement connaître Sa volonté et Il est prêt à faire de même pour nous, aujourd’hui.

     

     

     

    Ce dont l’œuvre de Dieu a le plus besoin, à notre époque, c’est d’hommes et de femmes que le Saint-Esprit appelle et envoie. Nous en avons trop que les hommes ont appelés et envoyés, ou qui se sont appelés eux-mêmes. (Il y en a un grand nombre qui refusent catégoriquement d’être envoyés par des hommes ou une organisation quelconque, mais se sont envoyés eux-mêmes, ce qui est infiniment pire.)

     

     

     

    Comment recevons-nous l’appel du Saint-Esprit? En le désirant, en le recherchant, en regardant au Seigneur pour le recevoir et en l’attendant. «Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient...» nous dit le récit biblique. Bien des croyants, pour se justifier de ne pas travailler pour Dieu en mission, disent: «Je n’ai pas reçu d’appel.» - Comment le savez-vous? Avez-vous prêté l’oreille pour saisir l’appel? Dieu parle souvent d’une voix «au son léger et subtil.» Seule, une oreille aux aguets l’entendra. Vous êtes-vous offert, une fois pour toutes, à Dieu pour qu’Il vous envoie où Il voudra? Aucun chrétien ne doit aller en Chine ou en Afrique, à moins qu’il n’ait reçu un appel bien clair et bien net; mais, d’autre part, il doit s’offrir à Dieu virilement et se tenir prêt, l’oreille toujours tendue, pour répondre à l’appel, s’il se fait entendre. Aucun chrétien, aucune chrétienne, ayant l’instruction nécessaire pour cela, n’a le droit de rester loin du champ du Maître, s’il n’a pas reçu des ordres contraires, venant de Dieu Lui-même. D’ailleurs, l’appel est tout aussi nécessaire pour travailler dans son propre pays ou sa propre ville que pour changer de continent.

     

     

     

    (15) Actes 8:27-29. - «Il se leva et partit. Et voici, un Éthiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d'Éthiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, s’en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Ésaïe. L’Esprit dit à Philippe: Avance, et approche-toi de ce char.»

     

    Actes 16:6-7. - «Ayant été empêchés par le Saint-Esprit d’annoncer la parole dans l’Asie, ils traversèrent la Phrygie et le pays de Galatie. Arrivés près de la Mysie, ils se disposaient à entrer en Bithynie, mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas.»

     

     

     

    QUINZIEME PROPOSITION: Le Saint -Esprit conduit le croyant dans les détails de la vie et du service quotidien; Il lui indique où il doit aller ou ne pas aller; ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

     

    Il est possible à chacun de nous d’avoir la direction infaillible du Saint-Esprit, à chaque tournant de sa vie. Par exemple, dans le travail personnel, il est clair que ce n’est pas l’intention de Dieu que nous parlions à tous ceux que nous rencontrons. Il y a des gens auxquels nous ne devons pas parler. Le temps que nous passerions avec eux serait mieux employé ailleurs à la gloire de Dieu. Il est probable que Philippe rencontra beaucoup d’autres personnes sur la route de Gaza, avant de trouver celui que l’Esprit lui désigna en disant: «Approche-toi, de ce chariot.» De même, Il est prêt à nous conduire, nous aussi.

     

    Et nous pouvons recevoir la sagesse de Dieu pour les détails de la vie: affaires, études, en tout et pour tout. Il n’y a pas de promesse plus positive et plus claire que celle de Jacques 1:5. - «Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.» Comment obtenir cette sagesse?

     

     

     

    Jacques 1:5-7. - «Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Mais qu’il la demande avec foi, sans douter: car celui qui douté est semblable aux flots de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre.

     

    Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur: c’est un homme irrésolu, inconstant.»

     

     

     

    Il y a, en réalité, cinq échelons.

     

     

     

    1° Il est tout d’abord établi que nous «manquons de sagesse.» Nous sommes conscients de notre incapacité à agir sagement et nous l’admettons sans réserve. Il nous faut renoncer, non seulement à la corruption de la chair, mais encore à sa sagesse.

     

     

     

    2° Nous devons désirer connaître le chemin de Dieu et y marcher. Ceci est impliqué dans nôtre demande, si elle est sincère et c’est là un point d’importance fondamentale. Et nous touchons ici à la raison pour laquelle tant de chrétiens ne connaissent pas la volonté de Dieu et ne sont pas conduits par l’Esprit. Ils ne sont pas réellement désireux de Lui obéir. C’est aux «humbles» qu’Il enseignera Sa voie

     

    {Psaumes 25:9} «Si quelqu’un veut faire Sa volonté, il connaîtra...» {Jean 7:17}

     

     

     

    3° Nous devons «demander», d’une façon définie; le Saint-Esprit et Sa direction.

     

     

     

    4° Nous devons compter sur cette direction, avec confiance, «Qu’il demande avec foi, sans douter.» {Jacques 1:6,7}

     

    5° Enfin, suivre, pas à pas, la direction à mesure qu’elle nous est donnée. Personne ne sait quand elle viendra, mais elle viendra sûrement. Peut-être un seul pas sera éclairé à la fois. Mais c’est tout ce dont nous avons besoin: le pas qui suit. Bien des âmes sont dans les ténèbres, à l’égard de cette direction, parce qu’elles ne savent pas ce que Dieu fera dans une semaine, dans un mois ou dans une année.

     

    Savez-vous quel pas vous devez faire aujourd’hui? Si oui, cela suffit. Faites-le et Il vous montrera. Le suivant. {Nombres 9:17-23} - «Quand la nuée s’élevait de dessus la tente, les enfants d’Israël partaient; et les enfants d’Israël campaient dans le lieu où s’arrêtait la nuée. Les enfants d’Israël partaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils campaient sur l’ordre de l'Éternel; ils campaient aussi longtemps que la nuée restait sur le tabernacle. Quand la muée restait longtemps sur le tabernacle, les enfants d’Israël obéissaient au commandement de l’Éternel et ne partaient point. Quand la nuée restait peu de jours sur le tabernacle, ils campaient sur l’ordre de l’Éternel, et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel. Si la nuée

     

    S’arrêtait du soir au matin, et s’élevait le matin, ils partaient. Si la nuée s’élevait après un jour et une nuit. Ils partaient. Si la nuée s’arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d’Israël restaient campés et ne partaient point, et quand elle s’élevait, ils partaient. Ils campaient sur l’ordre de l’Éternel et ils partaient sur l’ordre de l’Éternel; ils obéissaient au commandement de l’Éternel, sur l’ordre de l’Éternel par Moïse.»

     

     

     

    La direction de Dieu est claire. {1 Jean 1:5. - «Dieu est lumière et il n’y a point en Lui de ténèbres.»}

     

     

     

    Beaucoup de chrétiens sont torturés par l’incertitude quant à des directions qu’ils croient venir de Dieu, mais ils n’en sont pas sûrs. Vous avez le droit, puisque vous êtes les enfants de Dieu, d’en être sûrs.

     

    Mettez-vous devant Dieu. Dites-Lui «Me voici, Père céleste. Je veux faire Ta volonté, mais rends-la claire. Si tu veux ceci ou cela de moi, j’y suis décidé, mais que j’en sois sûr.» Il vous exaucera, si c’est Sa volonté et que vous soyez décidé à la faire. Mais vous ne devez rien décider avant que tout soit clair.

     

    Nous n’avons pas le droit de dicter à Dieu la manière dont Il doit nous révéler Sa direction, pas plus en fermant toute autre porte, qu’en mettant le doigt sur un texte quelconque ou par un signe. C’est notre affaire de rechercher et d’attendre la sagesse, mais non de dicter à Dieu la manière de nous la communiquer. {1 Corinthiens 12:11. - «Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme Il veut.»}

     

     

     

    Deux conclusions ressortent clairement de ce qui vient d’être dit sur l’œuvre du Saint-Esprit dans le croyant:

     

     

     

    1° Nous sommes absolument dépendants du Saint-Esprit pour chaque initiative de notre vie et de notre service chrétiens.

     

     

     

    2° Dieu a parfaitement pourvu à cette vie et à ce service et la plénitude du Saint-Esprit est le privilège du plus humble croyant. Ce n’est pas tant ce que nous sommes par nature, au point de vue intellectuel, moral, spirituel ou même physique, qui a de l’importance, mais ce que le Saint-Esprit peut faire pour nous et ce que nous Lui laisserons faire. Souvent, Il prend celui qui a les dons naturels les plus modestes et l’emploie, de préférence à celui qui, selon la nature, serait le plus richement doué. La vie chrétienne ne doit pas être vécue d’après les principes du tempérament naturel et le travail pour Dieu ne

     

    Se. Ne fait pas par ces moyens-là. La vie chrétienne appartient au domaine de l’Esprit et le travail de Dieu s’accomplit par la puissance de l’Esprit. Le Saint-Esprit désire ardemment faire en chacun de nous Son œuvre complète. Il fera tout ce que nous lui permettrons de faire.

     

     

     

    (16) Romains 8:11. - «Et si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.»

     

     

     

    SEIZIEME PROPOSITION: Le Saint-Esprit vivifie le corps mortel du croyant.

     

     

     

    Ceci, comme le montre le contexte, se rapporte à la future Résurrection du corps. C’est l’œuvre de l’Esprit. Le corps glorifié vient de Lui. C’est un corps spirituel. Nous avons maintenant les prémices de l’Esprit, mais nous attendons la moisson suprême, la rédemption du corps. {Romains 8:23. «Et ce n’est pas elle seulement, mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit; nous aussi, nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps.»}

     

     

     

    Note. - Il y a un sens dans lequel le Saint-Esprit vivifie nos corps, même maintenant. Mathieu 12:28. «Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.» Actes 10:38. - «Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui.» Jacques 5:14. - «Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui en l’oignant d’huile au nom du Seigneur.» Dieu communique à nos corps, par Son Saint-Esprit, une nouvelle vigueur et une nouvelle santé dans cette vie présente.

     

    {Comparez Psaumes 104:29,30, V D. «Tu caches ta face, ils sont troublés, tu retires leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton Esprit, ils sont créés et tu renouvelles la face de la terre.»}

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    L'onction

     

    (MESSAGE APPORTÉ PAR LÉOPOLD THÉRIAULT, DU SITE : PASTEURWEB.ORG)

     

    Beaucoup de choses ont été écrites sur l'onction et il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Je vais

     

    m'efforcer, avec l'aide des Écritures, d'apporter ici une étude simple.

     

    Qu'est-ce que l'onction ?

     

    En recherchant dans la Bible, nous découvrons qu'il y a plusieurs sortes d'onctions.

     

    Dans la pratique de l'Ancienne Alliance, c'est un revêtement d'huile qui a un caractère sacré en ce qu'il

     

    indique une mise à part pour le service.

     

    Il y a plusieurs onctions dans l'Ancien Testament :

     

    • Celle des sacrificateurs, et des divers objets du culte. Ex 30.26-29

     

    • Celle des rois

     

    • Celles de certains prophètes

     

    • Celle des lépreux guéris

     

    1. Les sacrificateurs.

     

    L’huile dont ils étaient oints avait une composition particulière et ne pouvait servir à aucun autre usage.

     

    Ex 30.22-25, 30

     

    Elle était répandue sur la tête du sacrificateur et l’on en faisait l’aspersion sur ses vêtements. Ex 29.21;

     

    Lévitique 8.12, 30; Ps 133.2

     

    Le souverain sacrificateur recevait une onction spéciale qui le distinguait des autres sacrificateurs.

     

    Lévitique 21.10

     

    2. Les rois.

     

    Nous n’avons pas d’indication sur la composition utilisée pour l’onction royale. Le sacrificateur ou

     

    prophète qui oignait utilisait une corne remplie d’huile et en versait sur le nouveau roi. 1 Samuel 10.1;

     

    16.3, 13; 1 Roisi 1.39; 19.15, 16; 2 Rois 9.6; 11.12

     

    3. Les prophètes.

     

    Il est peu probable que l’onction ait marqué régulièrement le début de leur activité. Nous avons

     

    cependant un exemple d’onction prophétique dans le cas d’Élisée. 1 Rois 19.16

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    LA NECESSITE DE NAITRE DE NOUVEAU  Jean3.7

     

    C'est un impératif !

     

    Jésus répond à Nicodème

     

    "En vérité, en vérité, je te dis, si un homme ne naît   de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Puis il ajoute ne t'étonne pas de ce que je t'ai dit: il faut que vous naissiez de nouveau.

     

    Quelqu'un lui dit: Seigneur, n'y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés? Il leur répondit: Luc 13.24. Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite. Car, je vous le dis beaucoup chercheront à entrer, et ne le pourront pas.

     

    25. Quand le maître de la maison se sera levé et "aura fermé la porte, et que vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! Il vous répondra : je ne sais d'où vous êtes.

     

    Naître de nouveau dans un pays "chrétien" et être reconnu comme faisant profession de foi chrétienne ne servent à rien à  moins d'être "né de nouveau" sous la puissance  du Saint esprit.

     

    A cette question cruciale, le langage humain ne peut la décrire. Seul Dieu fait grâce, et on est sauvé lorsqu'on écoute la parole, et Dieu envoie toujours quelqu'un qui est déjà sauvé pour  libérer la parole qui sauve en vue de sauver un fils ou une fille qu'il choisit lui même en disposant son cœur à écouter.

     

    IL leur ouvre donc l'intelligence pour comprendre tout ce qui est écrit à son sujet depuis la loi de Moïse en passant par les prophètes jusqu'a sa mort et sa résurrection.

     

    Si on ne comprend pas l'œuvre rédemptrice on n'est pas sauvé.

     

    Je vous invite à  lire les actes des apôtres pour constater de vous mêmes comment Dieu donne le salut à Paul de Tarse, Apollos, Corneille, l'eunuque éthiopien, Lydie la marchande de pourpre et autres personnes.

     

    Si quelqu'un n'est pas parvenu à la repentance, il ne peut comprendre l'œuvre du salut, donc pas sauvé; car ce dont a besoin le Père c'est un cœur contrit.

     

    Lorsque quelqu'un reçoit le salut, la nature de son cœur souillé (qui produit des péchés passés présents, futurs) est changé par le saint esprit et Dieu lui donne un cœur nouveau qui produit du bon fruit. IL peut donc alors communiquer avec Dieu dès cet instant car la connexion qu'on avait perdue depuis la chute d'Adam est rétablie.

     

    AMIS  LECTEURS

     

     Ma lettre est un peu longue mais je VOUS en prie. Prenez la peine de lire jusqu'au bout et que l'Esprit vous éclaire.

     

    Laissez-moi-vous dire ceci:

     

     

     

    Lorsqu'on n'a pas bu du vin nouveau on pense que le vin ancien est bon. Alors avec le discernement que Dieu m'a donné maintenant par son Saint Esprit, il y a certaines nourritures que je ne peux plus avaler car je reconnais parmi ceux là qui se disent pasteurs beaucoup de lacunes et de failles car ils ne donnent pas la nourritures appropriés aux temps dans lesquels nous sommes car ils délivrent un message inapproprié mais ne disent pas comment faire pour entrer par la porte étroite, ni de quelle manière ont y entre, et quand est ce qu'on y entre. Un mort peut- il donner sa vie à Jésus? Un cœur souillé par nature qui produit du péché peut-il donner sa vie à Jésus?

     

     

     

    Alors qu'il est écrit dans proverbe 30:12 "il est une race qui se croit pure, et qui n'est pas lavé de sa souillure." Dès lors que nous sommes privés de la gloire de Dieu par ce péché originel peut-il sortir quelque chose de bon chez un homme qui n'est pas engendré par la parole: l'eau vivante ? Ephesien 2:1 dit que nous étions tous mort par nos offenses et par nos péchés. Notre esprit coupé ou séparé de Dieu peut-il rentrer en connexion avec Dieu si nous n'avions pas reçu l'Esprit Saint qui rétablit la connexion par la nouvelle naissance?

     

     

     

    C'est Jésus qui donne sa vie et il nous justifie par son sang, car sans effusion de sang il ne peut y avoir rémission de péché. Son sacrifice à la croix constitue un acte par excellence qui efface toutes nos transgressions. Pour comprendre cet acte il faut comprendre la loi de Moïse dans lévitique4 et sur la fête annuelle des expiations dans levitique16. 

     

     

     

    Donc Un mort qui n'a pas de vie qui est séparé de Dieu ne peut donner sa vie ? C'est même une aberration de dire une chose pareille car un mort ne peut rien il n'a pas de volonté et il est bon pour le sépulcre. Il ne peut en aucun cas confesser ses péchés.

     

     

     

     

     

    C'est pourquoi jésus dira "laissez les morts enterrer leur mort et toi va annonce l'évangile ": Donc les morts spirituels depuis Adam jusqu'à nos jours qui sont vivants physiquement enterrent leur mort physique.

     

     

     

    Avant je faisais cette erreur de dire "j'ai donné ma vie à jésus" mais maintenant je ne peux plus le faire car Dieu m'a ouvert l'esprit.

     

     

     

    Jésus dit dans Jean 5.25 : en vérité en vérité, je vous le dis l'heure vient et elle est déjà venue où les morts entendront la voix du fils de Dieu; et ceux qui l'entendront vivront. Donc les morts spirituels qui sont revenus à la vie par l'esprit Saint en entendant la voix retrouvent la vie. Ce n'est donc pas par leur volonté qu'ils reviennent à la vie mais par la volonté du Père. C'est pourquoi ceux qui véhiculent un enseignement contraire à ce que Jésus enseigne sont eux aussi privés de la vie de Dieu égarant la multitude qui pensent qu'a force d'être quelqu'un de bien , de faire des œuvres, de multiplier des prières à force de jeûne constituent le gage d'une nouvelle naissance. Ils ploient encore sous leurs culpabilités. De telles personnes ont-elles compris la rédemption du salut? Sont-elles sûr de leur salut? Ils ne sont point reconnus  par Dieu.

     

     

     

    Les nés de nouveau ne sont pas engendrés par une semence corruptible mais sont engendrés par une semence incorruptible par la parole vivante et permanente de Dieu 1pierre1.23.

     

     

     

     

     

    Seule une personne née de nouveau peut confesser ses péchés car Dieu l'entend et il envoie sa verge de correction pour la ramener sur le bon chemin car le Père Châtie celui qu'il reconnaît comme fils ou filles et qu'il aime. 

     

     

     

     

     

    La vraie nourriture qui donne la vie est négligée. Ils passent leur temps à donner une nourriture d'une autre époque. Paul dira dans romain 10.2-4 qu'il leur rend témoignage de ce qu'ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence, ne connaissant par la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice. Ils ne sont pas soumis à la justice de Dieu/ Autrement, ils ne savent pas comment Dieu rend juste les gens.

     

     

     

    Si on donnait de la nourriture solide à un bébé il est sûr qu'on le précipite vers la mort. Aussi si on donnait, à un adulte la nourriture d'un bébé à vie, il est certain qu'on en fera un grand malade ;c'est pourquoi L'Eternel même disait dans Jérémie 23.28:"que le prophète qui a reçu un songe raconte ce songe, et que celui qui a entendu ma parole, rapporte fidèlement ma parole"

     

    Pourquoi mêler la paille et le froment dit l'Eternel. Voici dit l'Eternel: Jérémie 23.31 "j'en veux aux prophètes qui prennent leur propre parole et la donne pour ma parole."

     

    Pourquoi tourner autour du pot et laisser la vraie parole qui délivre qui sauve et qui se trouve dans la bible?

     

     

     

    Nos pensées sont différentes de celles de Dieu et c'est celles de Dieu qui comptent.

     

    Plusieurs personnes qui utilisent le nom de Dieu et qui font des choses pour Dieu bien qu'en étant sincères dans leur démarche se retrouveront refuser l'accès du royaume car n'étant pas engendré par la parole de Dieu qui ne les reconnaîtra pas comme fils, la parole de Jésus dans mathieu7.22, prend donc bien tout son sens.

     

     

     

    L’Eternel dit dans Ezéchiel 34.7-10 "c'est pourquoi pasteur, écoutez la parole de L'Eternel, je suis vivant dit le Seigneur l'Eternel, parce que mes brebis sont au pillage et qu'elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, faute de pasteur, parce que mes pasteurs ne prenaient aucun souci de mes brebis, qu'ils se paissent eux mêmes, et ne faisaient point paître mes brebis. A cause de cela, pasteurs, écoutez la parole de l'Eternel!

     

    Ainsi parle le Seigneur: voici, j'en veux aux pasteurs! Je reprendrai mes brebis d'entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis et ils ne se paîtront plus eux mêmes, je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie."

     

     

     

    En conclusion

     

    Les temps sont difficiles et comptés et c'est l'Eternel qui fait le ménage. Plus de temps pour écouter les paroles sans vie, Dieu même conduit son peuple et il l'enseigne sans l'aide de personne. Ceux qui savent écouter la voix du Père sont nourris en ce temps par la parole qui vient du Saint Esprit. Elle met en garde contre les faux enseignements qui sont reconnus par ceux qui ont été engendrés et qui sont ajoutés à l'Eglise de Dieu. Acte 2.47 " louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple, et le seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient sauvés."

     

    Mais à tous ceux qui l'ont reçue à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu" jean 1:12.13

     

     

     

     

     

     

     

    Ami lecteur,

     

     

     

    Ne passe pas à côté du courant. Il y a des choses que tu dois forcément entendre par un sauvé pour comprendre ce que l'Esprit de Dieu délivre en ce temps et pour être sauvé. Si Dieu veut te faire grâce tu l'entendras. La volonté n'a pas de mérite dans cette affaire. Si Dieu m'a fait grâce de comprendre aujourd'hui, c'est parce que j'ai laissé de côté mes vieux acquis et béquilles et laisser mon « moi » de côté pour entendre la bonne parole qui donne vie et je rends grâce pour la différence. C'est pourquoi je peux reconnaître ceux qui se laissent conduire par de faux enseignements et ceux qui les égarent. Je prends à témoins la parole d'Isaïe 9.15 en ses termes: "ceux qui conduisent ce peuple l'égarent et ceux qui se laissent conduire se perdent." Puisse Dieu vous conduire vers la bonne source.

     

     

     

    Charles Amoussou-Genou. (08 mars 2013)

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    La raison du sacrifice de Jésus et de son sang versé à la croix

     

           

    Bonjour que Dieu te bénisse! J'ai à cœur de partager avec toi des paroles vraiment édifiantes concernant la raison du sacrifice de Jésus et de son sang versé à la croix, car ce sacrifice de Jésus nous apporte la délivrance et la liberté, ça nous sauve et nous donne la vie éternelle, ça nous apporte la guérison de notre être tout entier esprit, âme et corps, ça nous apporte le pardon de sorte que notre culpabilité et la honte qui en découle n'existent plus mais c'est effacé, ça nous apporte l'adoption et un héritage de fils auprès du père céleste, ça nous apporte la richesse, l'honneur et la gloire auprès du père céleste et dans son Royaume éternel... et bien plus encore. Écoute le message en audio et lisez les paroles extraites des Saintes Écritures qui suivent.

     
    LA RAISON DU SACRIFICE DE JÉSUS ET DE SON SANG VERSÉ

     


    Romains 3:20 Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.

    Rom 3:21 Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,

    Rom 3:22 justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.

    Rom 3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;

    Rom 3:24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

    Rom 3:25 C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,

    Rom 3:26 de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.


    Romains 5:6 Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies.

    Rom 5:7 A peine mourrait-on pour un juste; quelqu'un peut-être mourrait-il pour un homme de bien.

    Rom 5:8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

    Rom 5:9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

    Rom 5:10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

     

     

    551. 1Corinthiens 10:16 La coupe de bénédiction que nous bénissons,
    n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons,
    n'est-il pas la communion au corps de Christ?


    10:17 Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un
    seul corps; car nous participons tous à un même pain.

    553. Éphésiens 1:7 En lui (Jésus) nous avons la rédemption par son sang, la
    rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce

    ,
    1:8 que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse
    et d'intelligence,


    1:9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant
    dessein qu'il avait formé en lui-même,


    1:10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de
    réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont
    sur la terre.

    554. Colossiens 1:19 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui
    (Jésus Christ);


    1:20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la
    terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa
    croix.

    555. Hébreux 2:14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la
    chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît
    celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable,

     
    2:15 et qu'il délivrât


     tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.

    556. Hébreux 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des
    biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et
     plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;


    9:12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le
    sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une
    rédemption éternelle.


    557. Hébreux 9:13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre
    d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la
    pureté de la chair,

     
    9:14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert
    lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres
    mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

    558. Hébreux 10:19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du
    sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire


    10:20 par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers
    du voile, c'est-à-dire, de sa chair,


    10:21 et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison
    de Dieu,


    10:22 approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les
    cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure.

    559. Hébreux 11:28 C'est par la foi qu'il (Moïse) fit la Pâque et l'aspersion du
    sang, afin que l'exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites.

    560. Hébreux 13:20 Que le Dieu de paix, qui a ramené d'entre les morts le
    grand pasteur des brebis, par le sang d'une alliance éternelle, notre Seigneur
    Jésus,
    13:21 vous rende capables de toute bonne œuvre pour l'accomplissement de
    sa volonté, et fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus Christ, auquel
    soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!

    561. 1Pierre 1:1 Pierre, apôtre de Jésus Christ, à ceux qui sont étrangers et
    dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l'Asie et la Bithynie, (ET
    DANS LE MONDE ENTIER)


    1:2 et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification
    de l'Esprit, afin qu'ils deviennent obéissants, et qu'ils participent à l'aspersion
    du sang de Jésus Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées!

    562. 1Jean 1:7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est
    lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le
    sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

    563. 1Jean 5:6 C'est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang;
    non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit
     qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité.


    5:7 Car il y en a trois qui rendent témoignage:

     
    5:8 l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord.

    564. Apocalypse 1:4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la
    paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et
    de la part des sept esprits qui sont devant son trône,


    1:5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le
     premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos


    péchés par son sang,

     
    1:6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à
    lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!


    1:7 Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l'ont
    percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui.
    Amen!


    1:8 Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et
    qui vient, le Tout Puissant.

    Apocalypse 5:1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.

    Revu 5:2 Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix forte: Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux?

    Revu 5:3 Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder.

    Revu 5:4 Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder.

    Rev 5:5 Et l'un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

    Rev 5:6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

    Rev 5:7 Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.

    Rev 5:8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints.

    Rev 5:9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;

    Rev 5:10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.

    Rev 5:11 Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers.

    Rev 5:12 Ils disaient d'une voix forte: L'agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange.

    Rev 5:13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles!

    Rev 5:14 Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.

     

    566. Apocalypse 12:10 Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait:
    Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et
    l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui
    qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.


    12:11 Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de
    leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.

    567. Apocalypse 19:11 Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval
    blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat
    avec justice.


    19:12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient
    plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est
    lui-même;


    19:13 et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de
    Dieu.


    19:14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs,
    revêtues d'un fin lin, blanc, pur.

     


    552. 1Corinthiens 11:23 Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné;
    c'est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain,


    11:24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui
    est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi.


    11:25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la
    nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois
    que vous en boirez.

     
    11:26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette
    coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

     


    Jean 6:47 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.

    6:48 Je suis le pain de vie.

    6:49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.

    6:50 C'est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.

    6:51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.

    6:52 Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?

    6:53 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.

    6:54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

    6:55 Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.

    6:56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.

    6:57 Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.

    6:58 C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •          

    Le “temps de la fin” se fait court

     

    Jésus Christ avait annoncé que pendant sa présence invisible les gens se soucieraient beaucoup des affaires de la vie quotidienne. Tout comme les contemporains de Noé et de Lot s’étaient jadis laissé obnubiler par ces choses, ‘de même en serait-il le jour où le Fils de l’homme devait être révélé’, c’est-à-dire lors de la présence invisible du Christ, quand la destruction serait sur le point de s’abattre sur ce système méchant. Luc 17:26-30.

     

    Songez aussi aux prophéties rapportées en Matthieu 24, en Marc 13 et en Luc 21. Jésus y a annoncé des phénomènes qui échappent totalement au pouvoir de l’homme, des pestes et de grands tremblements de terre par exemple. De plus, “le mépris de la loi” va incontestablement “en augmentant”. Aujourd’hui les actualités se résument à une chronique du crime et de la corruption, surtout dans les grandes villes. Cet état de choses ne se traduit pas seulement par l’augmentation du taux de la criminalité, mais aussi par l’esprit qui, en tous lieux, bafoue les contraintes légales et par le refroidissement évident de “l’amour du grand nombre”. Matthieu 24:12.

     

    Par ailleurs, “l’angoisse des nations” est manifeste, car les hommes sont désemparés devant leurs problèmes, qui se multiplient (Luc 21:25, 26). Enfin, les représentants de la “génération”, celle qui ne doit pas passer avant que ne se réalise tout ce que Jésus a annoncé pour notre temps, sont de moins en moins nombreux (Matthieu 24:34). Cela aussi indique clairement que la fin de ce système est proche.

     

    On pourrait citer quantité d’autres faits pour démontrer que nous sommes bien avancés dans le “temps de la fin”. (Daniel 12:4) Cependant, la meilleure preuve de la proximité de l’anéantissement de la présente société décadente dans le monde entier est dans le renouveau de la Foi en Dieu et en son Fils Jésus. . Actuellement, dans 203 pays plus de 15 000 000 personnes montrent leur zèle pour la belle œuvre qui consiste à ranimer l’espoir de leurs contemporains en leur annonçant que le Christ règne. Or Jésus avait prédit que la “fin” viendrait lorsque cette bonne nouvelle du Royaume aurait été prêchée par toute la terre habitée. Matthieu 24:14.

     

    Vivons-nous en accord avec les conseils de la Bible ?

     

    Ainsi donc, tout indique que le temps qui reste est écourté et que la fin est proche. Partant, il est indispensable que les serviteurs de Yahweh conforment leur vie aux conseils de la Bible, et notamment à ceux que Paul a formulés en 1Corinthiens 7:29-31. Juste après avoir dit: “Le temps qui reste est écourté”, l’apôtre a ajouté: “Désormais, que ceux qui ont une femme soient comme s’ils n’en avaient pas.” Par ces mots, il ne voulait pas dire qu’un mari chrétien devrait traiter sa femme comme quantité négligeable. Tout en s’acquittant fidèlement de ses responsabilités maritales, il lui faudra veiller à ce que ses relations avec Dieu occupent toujours la première place dans son cœur et dans son esprit et à ce que sa vie conjugale y contribue.

     

    Au verset 30, Paul poursuit en ces termes: “Et aussi que ceux qui pleurent soient comme ceux qui ne pleurent pas, et ceux qui se réjouissent comme ceux qui ne se réjouissent pas, et ceux qui achètent comme ceux qui ne possèdent pas.” Que faut-il entendre par là?

     

    Ces propos divinement inspirés soulignent que ce ne sont pas les biens ni les joies et les peines personnelles qui comptent le plus pour un ministre du Royaume. “Temps et événements imprévus” arrivent à tous et peuvent changer notre situation du jour au lendemain (Ecclésiaste 9:11; Jacques 4:14).

     

    Dès lors, il ne serait pas sage d’accorder à nos peines, à nos difficultés et à nos problèmes, quels qu’ils soient, une importance telle qu’ils en viennent à prendre le pas sur notre ministère, sur le privilège que nous avons de prêcher la bonne nouvelle du Royaume.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique